Accès abonné :              
Kenya : Lancement d'une campagne de lutte contre le paludisme Version imprimable
Kenya
27-04-2010

Après les dernières inondations, « les risques de propagation du paludisme sont grands », juge le Ministère de la santé.

Une forte proportion de la population, soit quelque 24 millions de kenyans, risque de contracter cette maladie.

Pour y remédier, le gouvernement kenyan compte lancer une campagne de traitement et de prévention du paludisme, à travers la pulvérisation à effet rémanent à l'intérieur d'un million de domiciles situés dans les zones à haut risque.

Cette campagne de 2 mois touchera 33 districts dans l'ouest du pays et devrait coûter près de 4 millions $.

Le Kenya fait partie des quinze pays du continent qui bénéficient de cette initiative américaine.

Portant sur 5 ans et financée à hauteur de 1,2 milliard de $, elle vise à réduire de 50% le taux de mortalité à cause du paludisme dans les pays ciblés.

 
< Précédent   Suivant >