Le Kenya ouvre la porte aux OGM Version imprimable
Kenya
23-07-2011

"Avec l'exploitation d'un coton utilisant les gènes de Bacillus thuringiensis pour lutter contre les maladies, le Kenya donne son feu vert au lancement dans l'environnement et sur le marché de cultures d'organismes génétiquement modifiés (OGM).

Si cette première culture est approuvée dans le cadre des nouvelles règlementations du Kenya concernant les OGM, ce sera désormais la porte ouverte à ce type de cultures.

Ce pays deviendrait ainsi, officiellement, le quatrième pays africain à autoriser la production commerciale de cultures transgéniques.

Toutefois, « les exploitants kenyans devront se conformer à un strict processus », assure-t-on. "

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En marge des travaux de l'Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) ouverte...
[La suite...]

Lusaka, capitale de la Zambie, vit un ballet diplomatique depuis ce matin vers 9 heures 30 avec...
[La suite...]

La fondation AfricaFrance et Sciences Po Paris s'associent dans le cadre du programme Lead Campus....
[La suite...]

Afin de permettre aux patients et aux professionnels de trouver la meilleure réponse à leurs...
[La suite...]

La capitale de la République de Zambie, Lusaka, accueille, à compter de ce lundi 23 mai 2016, les...
[La suite...]

Suite à la publication du rapport du Département d’État américain sur les droits de l’Homme,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :