Le Kenya ouvre la porte aux OGM Version imprimable
Kenya
23-07-2011

"Avec l'exploitation d'un coton utilisant les gènes de Bacillus thuringiensis pour lutter contre les maladies, le Kenya donne son feu vert au lancement dans l'environnement et sur le marché de cultures d'organismes génétiquement modifiés (OGM).

Si cette première culture est approuvée dans le cadre des nouvelles règlementations du Kenya concernant les OGM, ce sera désormais la porte ouverte à ce type de cultures.

Ce pays deviendrait ainsi, officiellement, le quatrième pays africain à autoriser la production commerciale de cultures transgéniques.

Toutefois, « les exploitants kenyans devront se conformer à un strict processus », assure-t-on. "

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Le mammouth hôtelier de Bamako baptisé Sheraton Bamako entre dans sa phase ultime. Selon des...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique