Le Kenya ouvre la porte aux OGM Version imprimable
Kenya
23-07-2011

"Avec l'exploitation d'un coton utilisant les gènes de Bacillus thuringiensis pour lutter contre les maladies, le Kenya donne son feu vert au lancement dans l'environnement et sur le marché de cultures d'organismes génétiquement modifiés (OGM).

Si cette première culture est approuvée dans le cadre des nouvelles règlementations du Kenya concernant les OGM, ce sera désormais la porte ouverte à ce type de cultures.

Ce pays deviendrait ainsi, officiellement, le quatrième pays africain à autoriser la production commerciale de cultures transgéniques.

Toutefois, « les exploitants kenyans devront se conformer à un strict processus », assure-t-on. "

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×