Le Kenya ouvre la porte aux OGM Version imprimable
Kenya
23-07-2011

"Avec l'exploitation d'un coton utilisant les gènes de Bacillus thuringiensis pour lutter contre les maladies, le Kenya donne son feu vert au lancement dans l'environnement et sur le marché de cultures d'organismes génétiquement modifiés (OGM).

Si cette première culture est approuvée dans le cadre des nouvelles règlementations du Kenya concernant les OGM, ce sera désormais la porte ouverte à ce type de cultures.

Ce pays deviendrait ainsi, officiellement, le quatrième pays africain à autoriser la production commerciale de cultures transgéniques.

Toutefois, « les exploitants kenyans devront se conformer à un strict processus », assure-t-on. "

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), a...
[La suite...]

Le chef de l’État congolais, Joseph Kabila, en fin de mandat constitutionnel, a effectué le 25...
[La suite...]

48 heures après la prestation de serment d’Ali Bongo, investi par la Cour constitutionnelle pour un...
[La suite...]

À la suite de la proclamation des résultats présidentiels par le ministre de l’Intérieur, le 31...
[La suite...]

À quelques semaines de la COP22, une vingtaine de ministres africains, des représentants...
[La suite...]

Engagé dans le co-investissement dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :