Accès abonné :              


Le Kenya ouvre la porte aux OGM Version imprimable
Kenya
23-07-2011

"Avec l'exploitation d'un coton utilisant les gènes de Bacillus thuringiensis pour lutter contre les maladies, le Kenya donne son feu vert au lancement dans l'environnement et sur le marché de cultures d'organismes génétiquement modifiés (OGM).

Si cette première culture est approuvée dans le cadre des nouvelles règlementations du Kenya concernant les OGM, ce sera désormais la porte ouverte à ce type de cultures.

Ce pays deviendrait ainsi, officiellement, le quatrième pays africain à autoriser la production commerciale de cultures transgéniques.

Toutefois, « les exploitants kenyans devront se conformer à un strict processus », assure-t-on. "

 
< Précédent   Suivant >