Ouverture d’une 2e banque islamique au Kenya Version imprimable
Kenya
05-06-2008

La compétition entre les banques islamiques s’intensifie avec la création d’une seconde banque qui fonctionne selon les principes de la Sharia.

Il s’agit de Gulf African Bank (GAB), qui vient de rejoindre la First Community Bank en activité depuis une année.

Basée sur un « profit fixe », la GAB dispose d’un capital d’un milliard de shillings détenu à 51% par des actionnaires kenyans.

Elle compte étendre son réseau de trois agences actuellement à 17 dans les trois prochaines années.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Élu le 28 mai dernier, à l’occasion des Assemblées annuelles de la Banque africaine de...
[La suite...]

La crise qui a sévi dans les régions du Nord-Mali avait occasionné le pillage des sites historiques...
[La suite...]

L'entreprise publique nigérienne des produits pétroliers ( SONIDEP ) vient de décrocher la triple...
[La suite...]

Le siège principal de la Banque africaine de développement (BAD), situé dans la rue des Banques,...
[La suite...]

Le PDG de la méga banque panafricaine, Coris Bank International, M. Idrissa Nassa, accompagné...
[La suite...]

Près d’un demi-millier d’entreprises africaines et un millier de participants d’une quarantaine de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :