Libye : appel d’oulémas à l’arrêt de la prolifération d’armes Version imprimable
Libye
08-12-2011

A la première rencontre d’une centaine d’oulémas de Libye à Tripoli, organisée sous l’égide du Ministère des affaires religieuses, un appel a été lancé pour contrôler la prolifération des armes.

Afin de mettre un terme à une dérive qui peut nuire à la sécurité publique, les oulémas ont unanimement invité les autorités et la société civile à fédérer leurs énergies pour élaborer rapidement un projet national pour le contrôle des armes.

C’est de bonne guerre, vu que dans ce pays, depuis le début des combats contre le régime de Mouammar Khadafi, les armes circulent quasi librement en Libye.

Soutenant l’accélération de la formation d’une armée et de services de sécurité nationaux, les religieux libyens ont plaidé pour le désarmement des brigades de volontaires civils.

Afin de décider les plus récalcitrants, ils ont rappelé que la vente et le commerce (...) d’armes sont interdits par la religion.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

L’Afrique comptera deux fois plus de consommateurs aisés que le Royaume-Uni en 2020, selon le...
[La suite...]

En dépit du premier rejet par la commission bancaire du dossier d’obtention d’agrément bancaire...
[La suite...]

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :