Libye : appel d’oulémas à l’arrêt de la prolifération d’armes Version imprimable
Libye
08-12-2011

A la première rencontre d’une centaine d’oulémas de Libye à Tripoli, organisée sous l’égide du Ministère des affaires religieuses, un appel a été lancé pour contrôler la prolifération des armes.

Afin de mettre un terme à une dérive qui peut nuire à la sécurité publique, les oulémas ont unanimement invité les autorités et la société civile à fédérer leurs énergies pour élaborer rapidement un projet national pour le contrôle des armes.

C’est de bonne guerre, vu que dans ce pays, depuis le début des combats contre le régime de Mouammar Khadafi, les armes circulent quasi librement en Libye.

Soutenant l’accélération de la formation d’une armée et de services de sécurité nationaux, les religieux libyens ont plaidé pour le désarmement des brigades de volontaires civils.

Afin de décider les plus récalcitrants, ils ont rappelé que la vente et le commerce (...) d’armes sont interdits par la religion.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Comme nous l'écrivons dans notre précédent article publié sur notre site électronique : Le premier...
[La suite...]

Dimanche 5 juillet 2015, après que la quasi-totalité des bulletins de vote soit décomptée, le NON...
[La suite...]

Selon des sources autorités contactées par Les Afriques, le Premier ministre et lieutenant-colonel,...
[La suite...]

Les autorités académiques de l’Ecole Inter-Etats des Sciences et Médecines Vétérinaires de Dakar...
[La suite...]

Les enjeux sécuritaires ont dominé la visite du président français au Cameroun, François Hollande...
[La suite...]

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique