Libye : appel d’oulémas à l’arrêt de la prolifération d’armes Version imprimable
Libye
08-12-2011

A la première rencontre d’une centaine d’oulémas de Libye à Tripoli, organisée sous l’égide du Ministère des affaires religieuses, un appel a été lancé pour contrôler la prolifération des armes.

Afin de mettre un terme à une dérive qui peut nuire à la sécurité publique, les oulémas ont unanimement invité les autorités et la société civile à fédérer leurs énergies pour élaborer rapidement un projet national pour le contrôle des armes.

C’est de bonne guerre, vu que dans ce pays, depuis le début des combats contre le régime de Mouammar Khadafi, les armes circulent quasi librement en Libye.

Soutenant l’accélération de la formation d’une armée et de services de sécurité nationaux, les religieux libyens ont plaidé pour le désarmement des brigades de volontaires civils.

Afin de décider les plus récalcitrants, ils ont rappelé que la vente et le commerce (...) d’armes sont interdits par la religion.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Placée sous le thème «La dynamique bancaire africaine: catalyseur de l émergence économique», la...
[La suite...]

Le banquier français Yann De Nanteuil, jusque-là patron de la filiale sénégalaise de la major...
[La suite...]

Le président burkinabé dépêche trois piliers de son équipe à Abidjan pour transmettre un message à...
[La suite...]

Plus de 1 300 participants, en provenance de 60 pays, ont assisté, du 22 au 25 mai, à la troisième...
[La suite...]

Le président Sassou semble avoir confondu vitesse et précipitation, car l’immaturité du projet...
[La suite...]

Le processus démocratique abouti au Bénin ou encore à Djibouti, les relations entre Paris et les...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :