Libye : vente de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile Version imprimable
Libye
15-04-2010

La Libye envisage de vendre jusqu'à 40% de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile du pays, Libyana et Al Madar, selon le directeur général de la bourse.

Cette démarche, explique Suleiman Ashhoumy, entre dans le cadre de la volonté du gouvernement d'ouvrir son économie afin d'attirer les investissements étrangers.

« Cette vente permettra aux investisseurs étrangers et locaux de détenir des actions dans les deux compagnies de téléphonie et d'échanger leurs actions à la bourse libyenne », a déclaré Suleiman Ashhoumy.

L'opération commencerait dès que la Commission de privatisation et d'investissement aura terminé l'évaluation financière des deux entreprises.

« Immédiatement après la fin de cette évaluation, 5% des participations de chacune des deux sociétés seront vendues à la bourse. Cinq autres parts de 5% vont suivre par étapes successives jusqu'à atteindre 30 ou 40% », a-t-il ajouté.

La vente devrait commencer avant la fin de cette année.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Deby, est passé à la vitesse supérieure. Au cours de la table...
[La suite...]

En marge des travaux de l'Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) ouverte...
[La suite...]

Lusaka, capitale de la Zambie, vit un ballet diplomatique depuis ce matin vers 9 heures 30 avec...
[La suite...]

La fondation AfricaFrance et Sciences Po Paris s'associent dans le cadre du programme Lead Campus....
[La suite...]

Afin de permettre aux patients et aux professionnels de trouver la meilleure réponse à leurs...
[La suite...]

La capitale de la République de Zambie, Lusaka, accueille, à compter de ce lundi 23 mai 2016, les...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :