Libye : vente de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile Version imprimable
Libye
15-04-2010

La Libye envisage de vendre jusqu'à 40% de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile du pays, Libyana et Al Madar, selon le directeur général de la bourse.

Cette démarche, explique Suleiman Ashhoumy, entre dans le cadre de la volonté du gouvernement d'ouvrir son économie afin d'attirer les investissements étrangers.

« Cette vente permettra aux investisseurs étrangers et locaux de détenir des actions dans les deux compagnies de téléphonie et d'échanger leurs actions à la bourse libyenne », a déclaré Suleiman Ashhoumy.

L'opération commencerait dès que la Commission de privatisation et d'investissement aura terminé l'évaluation financière des deux entreprises.

« Immédiatement après la fin de cette évaluation, 5% des participations de chacune des deux sociétés seront vendues à la bourse. Cinq autres parts de 5% vont suivre par étapes successives jusqu'à atteindre 30 ou 40% », a-t-il ajouté.

La vente devrait commencer avant la fin de cette année.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×