Libye : vente de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile Version imprimable
Libye
15-04-2010

La Libye envisage de vendre jusqu'à 40% de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile du pays, Libyana et Al Madar, selon le directeur général de la bourse.

Cette démarche, explique Suleiman Ashhoumy, entre dans le cadre de la volonté du gouvernement d'ouvrir son économie afin d'attirer les investissements étrangers.

« Cette vente permettra aux investisseurs étrangers et locaux de détenir des actions dans les deux compagnies de téléphonie et d'échanger leurs actions à la bourse libyenne », a déclaré Suleiman Ashhoumy.

L'opération commencerait dès que la Commission de privatisation et d'investissement aura terminé l'évaluation financière des deux entreprises.

« Immédiatement après la fin de cette évaluation, 5% des participations de chacune des deux sociétés seront vendues à la bourse. Cinq autres parts de 5% vont suivre par étapes successives jusqu'à atteindre 30 ou 40% », a-t-il ajouté.

La vente devrait commencer avant la fin de cette année.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Le jeune industriel tanzanien Mohammed Dewji, surnommé le tycoon, a annoncé la création de près de...
[La suite...]

Exclusivement pour nos lecteurs, Réda Faceh, directeur du développement Afrique du Nord & de...
[La suite...]

Libéré dans la soirée du 23 juin, Karim Wade, le fils aîné de l'ex-président sénégalais Abdoulaye...
[La suite...]

En détention depuis avril 2013 à la prison centrale de Reubeuss à Dakar, Karim Meïssa Wade a été...
[La suite...]

L'ancien vice-président congolais, leader du MLC, reconnu coupable, il y a trois mois, de crimes de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :