Libye : vente de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile Version imprimable
Libye
15-04-2010

La Libye envisage de vendre jusqu'à 40% de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile du pays, Libyana et Al Madar, selon le directeur général de la bourse.

Cette démarche, explique Suleiman Ashhoumy, entre dans le cadre de la volonté du gouvernement d'ouvrir son économie afin d'attirer les investissements étrangers.

« Cette vente permettra aux investisseurs étrangers et locaux de détenir des actions dans les deux compagnies de téléphonie et d'échanger leurs actions à la bourse libyenne », a déclaré Suleiman Ashhoumy.

L'opération commencerait dès que la Commission de privatisation et d'investissement aura terminé l'évaluation financière des deux entreprises.

« Immédiatement après la fin de cette évaluation, 5% des participations de chacune des deux sociétés seront vendues à la bourse. Cinq autres parts de 5% vont suivre par étapes successives jusqu'à atteindre 30 ou 40% », a-t-il ajouté.

La vente devrait commencer avant la fin de cette année.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans son rapport 2016, la Cnuced met en garde contre le surendettement des Etats d’Afrique. Elle...
[La suite...]

La localité de Nampala, située à 540 km au nord-est de Bamako, capitale du Mali, a subi des assauts...
[La suite...]

Sommes-nous réellement en 2016 pour évoquer des histoires d’esclaves sur cette Terre? Pourtant...
[La suite...]

Brahim Soua, président-directeur général d’Alstom Maroc, a dévoilé, mardi 19 juillet 2016 à...
[La suite...]

Akinwumi A. Adesina, président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), est en...
[La suite...]

AFC (Africa Finance Corporation), institution financière multilatérale panafricaine pour le...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :