Libye : vente de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile Version imprimable
Libye
15-04-2010

La Libye envisage de vendre jusqu'à 40% de participations dans les deux entreprises de téléphonie mobile du pays, Libyana et Al Madar, selon le directeur général de la bourse.

Cette démarche, explique Suleiman Ashhoumy, entre dans le cadre de la volonté du gouvernement d'ouvrir son économie afin d'attirer les investissements étrangers.

« Cette vente permettra aux investisseurs étrangers et locaux de détenir des actions dans les deux compagnies de téléphonie et d'échanger leurs actions à la bourse libyenne », a déclaré Suleiman Ashhoumy.

L'opération commencerait dès que la Commission de privatisation et d'investissement aura terminé l'évaluation financière des deux entreprises.

« Immédiatement après la fin de cette évaluation, 5% des participations de chacune des deux sociétés seront vendues à la bourse. Cinq autres parts de 5% vont suivre par étapes successives jusqu'à atteindre 30 ou 40% », a-t-il ajouté.

La vente devrait commencer avant la fin de cette année.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Le bras de fer entre Washington et les autres grandes puissances de la planète n’a pas réussi à...
[La suite...]

Le PDG de Sonatrach, Amine Mazouzi, vient d’être remplacé, par Moumen Ould Kaddour, le 20 mars...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×