Mali : la privatisation de la CMDT désapprouvée par les syndicats Version imprimable
Mali
10-01-2008

La privatisation de la Compagnie malienne pour le développement textile (CMDT), une des plus importantes sociétés au Mali, est une « véritable catastrophe », a déclaré à la presse un responsable syndical de la société.

« C’est une véritable catastrophe. Plusieurs centaines de travailleurs seront licenciés alors qu’il n’y a pas de plan social en vue », a déclaré lors d’une conférence de presse dimanche soir Diawara Zakariyaou, secrétaire général de la section cotonnière affiliée à l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), principale centrale syndicale du pays.

« Nous réagissons pour la première fois depuis que la privatisation est entrée dans sa phase active. Nous refusons une privatisation sauvage. C’est un très mauvais choix de l’Etat » malien, a-t-il poursuivi.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique