Mali : la privatisation de la CMDT désapprouvée par les syndicats Version imprimable
Mali
10-01-2008

La privatisation de la Compagnie malienne pour le développement textile (CMDT), une des plus importantes sociétés au Mali, est une « véritable catastrophe », a déclaré à la presse un responsable syndical de la société.

« C’est une véritable catastrophe. Plusieurs centaines de travailleurs seront licenciés alors qu’il n’y a pas de plan social en vue », a déclaré lors d’une conférence de presse dimanche soir Diawara Zakariyaou, secrétaire général de la section cotonnière affiliée à l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), principale centrale syndicale du pays.

« Nous réagissons pour la première fois depuis que la privatisation est entrée dans sa phase active. Nous refusons une privatisation sauvage. C’est un très mauvais choix de l’Etat » malien, a-t-il poursuivi.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :