BTP : Le groupe Lafarge Holcim Maroc porté sur les fonts baptismaux Version imprimable
Maroc
02-04-2016
Après la fusion en juillet 2015 des groupes Lafarge et Holcim, c’est au tour de la filiale marocaine d’opérer le rapprochement. Lafarge Ciments et Holcim Maroc ont finalement décidé de fusionner pour ne former qu’une seule et même entité : LafargeHolcim Maroc. Le projet devrait se concrétiser, au cours du troisième trimestre 2016. Détenue à 50% par la Société nationale d’investissements (SNI), Lafarge Maroc sera l’actionnaire de référence dans la nouvelle entité créée, sur la base d’une parité d’échange égale à 1,20 action Lafarge Ciments pour 1 action Holcim Maroc. Le chiffre d’affaires consolidé des deux sociétés représentera plus de 8 milliards de dirhams et LafargeHolcim Maroc restera cotée en Bourse constituant «la première capitalisation boursière industrielle de la bourse de Casablanca et le 2ème groupe cimentier coté en Afrique». Le groupe sera présent au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, en Mauritanie, en République Démocratique du Congo, en République du Congo et au Sénégal.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×