BTP : Le groupe Lafarge Holcim Maroc porté sur les fonts baptismaux Version imprimable
Maroc
02-04-2016
Après la fusion en juillet 2015 des groupes Lafarge et Holcim, c’est au tour de la filiale marocaine d’opérer le rapprochement. Lafarge Ciments et Holcim Maroc ont finalement décidé de fusionner pour ne former qu’une seule et même entité : LafargeHolcim Maroc. Le projet devrait se concrétiser, au cours du troisième trimestre 2016. Détenue à 50% par la Société nationale d’investissements (SNI), Lafarge Maroc sera l’actionnaire de référence dans la nouvelle entité créée, sur la base d’une parité d’échange égale à 1,20 action Lafarge Ciments pour 1 action Holcim Maroc. Le chiffre d’affaires consolidé des deux sociétés représentera plus de 8 milliards de dirhams et LafargeHolcim Maroc restera cotée en Bourse constituant «la première capitalisation boursière industrielle de la bourse de Casablanca et le 2ème groupe cimentier coté en Afrique». Le groupe sera présent au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, en Mauritanie, en République Démocratique du Congo, en République du Congo et au Sénégal.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×