Maroc
Trophées Littoral Durable : le Forum de la Mer récompensé par SAR La Princesse Lalla Hasnaa
07-03-2017
Le Forum de la Mer a été récompensé au cours de la cérémonie de remise des Trophées Littoral Durable présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa ce lundi 6 mars 2017 au Centre International de Conférences Mohammed VI de Skhirat.
Lancés par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement, les Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable récompensent l’implication citoyenne en matière de développement durable, de protection du littoral et de diffusion des comportements socialement et écologiquement responsables. Le Forum de la Mer, rencontre internationale dédiée au développement durable de la Mer et du Littoral, qui se tient chaque année à El Jadida depuis 2013, voit ainsi son action reconnue, confortée et encouragée.
Chaque année, le Forum de la Mer rassemble plus de 5 000 visiteurs, près de 80 intervenants marocains et internationaux ainsi qu'une trentaine d’associations citoyennes, artistiques et sportives avec une ambition partagée : proposer des solutions concrètes et durables pour le développement, la promotion et la préservation de la Mer et des zones littorales et amener les marocains à mieux connaître la Mer et à prendre conscience de son immense richesse. Dans un esprit d’ouverture et d’échange, le programme s’adresse à un très large public : ateliers d’experts pour les professionnels ; conférences, théâtre et projections pour le grand public ; activités ludiques et sportives pour les plus jeunes. Une invitation à aimer, comprendre et agir !
La 5ème édition du Forum de la Mer se tiendra à El Jadida du 3 au 7 Mai 2017, sur le thème « La Mer, notre richesse. » Toutes les activités du Forum de la Mer sont entièrement gratuites dans la limite des places disponibles. 6 000 visiteurs sont attendus cette année.
 
BCP : Upline Trésorerie, doublement notée par S&P Global
07-02-2017
L’agence internationale Standard and Poor’s Global (S&P Global) vient d’attribuer, pour la première fois au Maroc, le double rating «Af/S+1», soit Fund Crédit Quality and Volatility au FCP «Upline Trésorerie». Il s’agit d’un fonds commun de placement de droit marocain, géré par Upline Capital Management (UCM), filiale du groupe Banque populaire. Une note qui atteste du plus haut niveau de sécurité en termes de risques liés à la gestion du fonds. Le Rating «S+1» reflète, en effet, un niveau extrêmement bas de sensibilité par rapport à l’évolution des conditions de marché. Justement, S&P Global Ratings souligne que «la note ‘S+1’ signifie que le fonds présente une sensibilité aux évolutions de marché extrêmement faible et à un niveau de risque global qui est inférieur ou égal à celui d’un portefeuille comprenant des titres d’excellente qualité de crédit dont la maturité moyenne n’excède pas 1 an». Le rating «Af», relatif à la qualité du crédit, exprime, quant à lui, la forte protection dont le fonds bénéficie contre le risque de perte lié à un défaut de paiement. Une confiance saluée par Mohamed Karim Mounir, DG d’UCM. Notons qu’avec 50 milliards de DH d’actifs sous gestion à fin 2016, UCM est l’une des plus grandes sociétés de gestion de la place. Ses encours sont concentrés sur les produits de taux (95%), dont 17% en produits monétaires, le reste étant réparti entre fonds diversifiés et actions.
 
Maroc : Les professionnels du bâtiment pour des amendements de la loi 66-12
04-02-2017
Suite à l’adoption de la loi N° 66-12, relative au contrôle et à la répression des infractions en matière d’urbanisme et de construction, les organisations professionnelles du bâtiment et de l’immobilier, réunies au sein de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (Fnpi), de la Fédération marocaine du conseil et de l’ingénierie, de la Fédération nationale du bâtiment et travaux publics, de l’Ordre national des architectes, de l’Ordre national des Ingénieurs géomètres topographes et de la Fédération des matériaux de construction, appellent les autorités marocaines pour un amendement de certains articles. Étant toujours favorables à l’adoption d’une loi qui mettrait fin aux constructions et réalisations anarchiques et non réglementaires, elles fustigent l’absence manifeste de concertation dans la rédaction de ce texte de loi ainsi que le manque de clarté de certaines de ses dispositions rendant son applicabilité difficile, voire impossible.
Aussi, ces organisations professionnelles trouvent que le contenu de ce texte de loi tel qu’il a été adopté est en déphasage avec la réalité du terrain en plus d’être en contradiction avec plusieurs textes de loi en vigueur. Enfin, elles défendent que l’absence des décrets d’application laisse la voie ouverte à toutes les interprétations possibles, y compris les plus abusives.
 
Lancement d’E-xport Morocco
03-02-2017
L’Asmex (Association marocaine des exportateurs du Maroc) lance E-xport Morocco, premier salon virtuel dédié à la promotion des entreprises marocaines à l’export. Selon les responsables de cette corporation d’exportateurs, cette nouvelle initiative traduit un engagement continu en faveur du développement des entreprises marocaines à l’international.
Pour Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’Asmex : «Pour les exportateurs marocains, E-xport Morocco reproduit l’environnement d’un événement traditionnel avec les bénéfices du virtuel, ce qui permet de développer un réseau d’affaires personnalisé à l’international. Pour les investisseurs étrangers, la plate-forme gratuite est ouverte 24h/24h et 7j/7, ce qui favorise les rencontres avec des partenaires marocains ciblés dans les différents secteurs d’exportation». En effet, E-xport est conçu comme un lieu de rencontre pour les entreprises en quête de développement sur les marchés internationaux.
E-xport Morocco est une plateforme interactive qui reproduit les conditions d’une foire internationale physique en capitalisant sur les avantages du virtuel : économies de temps et d’argent, échanges dynamiques et instantanés, statistiques en temps réel, élargissement et réactivité du réseau, etc. Véritable opportunité d’élargissement des marchés cibles et des portefeuilles clients des entreprises marocaines, E-xport Morocco incarne parfaitement le positionnement du Maroc en tant que hub et porte stratégique de libre-échange.
 
Rabat : Première édition des Smart Gov Meeting
13-01-2017
Finatech Group organise la première édition des Smart Gov Meeting, jeudi 19 janvier 2017 à Rabat. La rencontre, devant porter sur «Rôle du digital dans l’expérience du citoyen», sera ponctuée de 2 sessions plénières. Une première conférence abordera la dématérialisation et son implication dans la transformation digitale des services publics, tandis que la deuxième conférence traitera de l’amélioration du parcours des citoyens au sein des administrations grâce aux nouvelles technologies IT.

Cette première édition sera animée par deux partenaires de Finatech Group, à savoir QMATIC, n°1 mondial de la gestion de l’expérience des citoyens, et Itesoft, considéré comme la référence européenne des solutions sécurisées de la dématérialisation. Ceux-ci vont exposer des études de cas concrets. Sachant que la relation au citoyen reste un enjeu fondamental des administrations marocaines, améliorer cette relation passe nécessairement par des changements profonds idéologiques de gouvernance mais aussi par une modernisation des outils d’accès et d’échanges entre les citoyens et les administrations. Justement Smart Gov Meeting ambitionne de permettre la découverte de nouveaux moyens et outils plus efficients dédiés à l'amélioration de l'expérience des citoyens au sein de leurs administrations. Aussi, ce sera une occasion, pour de grands leaders et experts marocains et internationaux, de témoigner sur leurs réalisations et expériences dans les services publics, dans le but d’échanger sur les différentes expériences des uns et des autres pour en tirer profit et mieux préparer les projets futurs.
 
Emprunt obligataire OCP : Feu vert de l’AMMC
02-12-2016
Afin de financer ses investissements sur la période 2008-2015, OCP vient d’émettre un emprunt obligataire de 5 milliards de DH. Dans un communiqué rendu public, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a rendu public son visa, le 28 novembre 2016, d’après une note d'information préliminaire sous la référence VI/EM/031/2016/P, relativement à l'émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel du géant des phosphates. Le montant maximum de l’opération, tel qu’autorisé par l’assemblée générale, s’élève à 5 milliards de DH.
 
Maroc : De la préservation des ouvrages d’art chez ADM
01-12-2016
La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) vient de lancer, en collaboration avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et l’entreprise japonaise Hanshin Expressway Company Ltd, une nouvelle politique RH et d’implémentation d’un programme de formation et d’accompagnement des compétences qui couvre tous les aspects des infrastructures autoroutières. Il s’agira de pérenniser les ouvrages d’art au-delà d’un siècle. Réalisée par Hanshin Expressway Cy en coopération avec la JICA, la formation est sanctionnée par la remise d’un certificat d’expertise qui permet aux cadres marocains de former à leur tour d’autres collaborateurs ADM et de participer, in fine, à la transmission des savoir-faire de l’entreprise au Maroc et dans le reste de l’Afrique.

Depuis sa création en 1989, elle a réalisé plus de 1 800 km de réseau autoroutier au Maroc. En parallèle, la société ADM est engagée dans la mise en œuvre de sa transition vers une société de services, dont la mission première consiste à satisfaire les usagers, à assurer la maintenance des infrastructures et à exporter ses savoir-faire dans le reste du continent africain. Une ambition dont le levier principal sera ADM Académie, une structure unique qui propose des cycles de formation aux cadres, managers, techniciens et agents de maîtrise.
 
Meditel : Lancement de la marque Orange au Maroc
01-12-2016
Le lancement officiel de la marque Orange au Maroc, par l’opérateur de téléphonie Méditel, est prévu jeudi 8 décembre 2016 à 14h30, au Palais des Congrès de Skhirat (à 25 km au sud de Rabat). Dans la continuité de la réussite de l’opérateur qui a démocratisé la téléphonie mobile au Maroc, c’est une nouvelle page de l’histoire de Méditel qui se tourne. A cette occasion, Stéphane Richard, président-directeur général du groupe Orange, et Yves Gauthier, directeur général d’Orange Maroc, annoncent la découverte d’un monde innovant, digital et porteur de nouvelles expériences.
 
African Entrepreneurship Awards de BMCE Bank of Africa : Remise des Prix à Casablanca
01-12-2016
La cérémonie de remise des prix aux finalistes de la deuxième édition des African Entrepreneurship Awards aura lieu, lundi 5 décembre 2016 à 15h30, à l’Auditorium BMCE Bank. Après avoir sillonné 105 pays à travers le monde, incluant les 54 pays africains, avoir rencontré 8 700 entrepreneurs portant près de 4 000 projets potentiels, accompagnés de plus de 180 mentors venus d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord, les récompenses seront données aux récipiendaires.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 2281
Toute l'actualité

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×