Accès abonné :              


Page de brèves
Lancement des travaux d’infrastructures à Nador Version imprimable
Maroc
17-10-2011

Avec le lancement des travaux de plusieurs projets d’eau potable dans les provinces de Nador et Driouch, d’un coût global de 230 millions DH, le roi Mohammed VI du Maroc poursuit son combat pour l’amélioration des conditions de vie et de santé des populations.

Ainsi, dans la commune d’Ouled Settout, des projets d’adduction en eau potable pour quelque 38 douars ont été entamés. Le premier chantier (130 millions DH) concerne le renforcement de la production d’eau potable destinée à Nador pour la production de 52 000 m3/j au profit de 162 000 habitants, l’extension de la station de traitement des eaux (troisième tranche), la construction d’un réservoir d’une capacité de 2500 m3, la réalisation d’une station de pompage d’une capacité de 650 l/s, ainsi que la pose d’une canalisation d’eau brute de 5,3 km à partir du canal Bou Areg.

Quant au second chantier, sur la province de Driouch, axé sur l’alimentation en eau potable des populations de cinq communes rurales relevant de la province de Nador (100 millions DH), il consiste en la pose de 300 km de conduites, la construction de huit réservoirs d’une capacité globale de 900 m3 et l’équipement de onze stations de surpression pour un débit global de 55 l/s.

 
< Précédent   Suivant >