Maroc : dégradation du climat des affaires Version imprimable
Maroc
03-11-2012
La dernière enquête de conjoncture réalisée par Bank Al Maghrib révèle une dégradation du climat général des affaires. Ainsi, au cours du troisième trimestre 2012, il est relevé un solde d’opinion négatif de 6% à cause de différents facteurs dont la faiblesse de la demande et l’accentuation de la concurrence. Le climat devrait encore s’améliorer pour le quatrième trimestre, notamment pour les industries du textile et du cuir et l’agroalimentaire.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×