Maroc : dégradation du climat des affaires Version imprimable
Maroc
03-11-2012
La dernière enquête de conjoncture réalisée par Bank Al Maghrib révèle une dégradation du climat général des affaires. Ainsi, au cours du troisième trimestre 2012, il est relevé un solde d’opinion négatif de 6% à cause de différents facteurs dont la faiblesse de la demande et l’accentuation de la concurrence. Le climat devrait encore s’améliorer pour le quatrième trimestre, notamment pour les industries du textile et du cuir et l’agroalimentaire.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’inefficacité des programmes de prévention et d’intervention de l’Organisation mondiale de la...
[La suite...]

La filiale ivoirienne de la banque panafricaine connaît un début d’année prometteur avec une...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) annonce pour bientôt, la mise en place d’un...
[La suite...]

Le souverain du royaume chérifien a personnellement présidé l’envoie de l’aide humanitaire destinée...
[La suite...]

La masse monétaire des pays d’Afrique centrale a connu une légère baisse par rapport à l’année...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial paru dans le magazine Les Afriques numéro 383, signé Abderrazzak Sitaïl,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×