Maroc : dégradation du climat des affaires Version imprimable
Maroc
03-11-2012
La dernière enquête de conjoncture réalisée par Bank Al Maghrib révèle une dégradation du climat général des affaires. Ainsi, au cours du troisième trimestre 2012, il est relevé un solde d’opinion négatif de 6% à cause de différents facteurs dont la faiblesse de la demande et l’accentuation de la concurrence. Le climat devrait encore s’améliorer pour le quatrième trimestre, notamment pour les industries du textile et du cuir et l’agroalimentaire.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP) finalise l’acquisition, auprès du groupe...
[La suite...]

La Banque africaine de développement finance des entreprises publiques et privées non africaines...
[La suite...]

Le royaume chérifien a été choisi pour abriter les assemblées annuelles du Groupe de la Banque...
[La suite...]

La facilité accordée par la CEXIM marque la première facilité de financement obtenue par Africa...
[La suite...]

Les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) mobilisés pour...
[La suite...]

Les premières élections municipales en Tunisie, sept ans après la révolution n’a pas mobilisé...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×