Maroc : dégradation du climat des affaires Version imprimable
Maroc
03-11-2012
La dernière enquête de conjoncture réalisée par Bank Al Maghrib révèle une dégradation du climat général des affaires. Ainsi, au cours du troisième trimestre 2012, il est relevé un solde d’opinion négatif de 6% à cause de différents facteurs dont la faiblesse de la demande et l’accentuation de la concurrence. Le climat devrait encore s’améliorer pour le quatrième trimestre, notamment pour les industries du textile et du cuir et l’agroalimentaire.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×