Maroc : Fin de parcours pour « Maroc Export » Version imprimable
Maroc
01-07-2016
C’est désormais officiel, Maroc Export va disparaître pour être remplacé par l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (Amdie).

C’est le ministre marocain de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, qui a fait l’annonce lors du Conseil des ministres du jeudi 23 juin. L’Agence marocaine de développement des investissements (Amdi), le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export) et l’Office des foires et expositions de Casablanca (Ofec) vont fusionner pour donner une seule entité sous l’appellation « l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations ». Jusqu’ici Maroc Export était le bras armé du pays pour la promotion des exportations, notamment en Afrique, à travers des missions régulières de prospection menées dans plusieurs pays. En 2015, Maroc Export a ainsi accompagné 790 entreprises dont 314 primo-exportatrices, et enregistré 3 780 participations aux activités promotionnelles (contre 1 590 en 2014). Selon Zahra Maafiri, la directrice générale, qui s’exprimait en marge du dernier conseil d’administration (CA), tenu à Casablanca, 136 actions promotionnelles ont également été menées dans 20 secteurs sur 40 marchés au cours de l’année écoulée. Selon Moulay Hafid Elalamy, la fusion de ces différentes entités vise à simplifier les procédures et augmenter la compétitivité du Maroc en matière d’investissements.

Ibrahim Souleymane
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Patrice Talon au Bénin qui a abandonné son projet de nouvelle Constitution, Ibrahim Boubacar...
[La suite...]

Royal Air Maroc et Boeing ont révélé, ce mercredi 21 juin 2017, la commande d’une conversion du...
[La suite...]

Les forums et autres séminaires sont utiles à plus d’un titre, en ce sens que ce sont des...
[La suite...]

Afin d’offrir un accompagnement de proximité aux entreprises marocaines, disposant d’un fort...
[La suite...]

Wari veut occuper le terrain de la high-tech africaine. Kabirou Mbodje, PDG de Wari, entend bien...
[La suite...]

Il y a quelques jours, une femme et sa fille sont mortes d’une intoxication à la toxine botulique....
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×