Maroc : Les banques cotées en vitesse réduite Version imprimable
Maroc
06-11-2012
A la fin juin 2012, les banques cotées à la Bourse de Casablanca ont réalisé une croissance de 9,7% (contre 30,1% une année auparavant) du produit net bancaire pour s’établir à 22,1 milliards de dirhams. La marge sur intérêt, la marge sur commissions et le résultat des activités de marché ont progressé respectivement de 8,1%, 15,2%, et 7,1%. Ces chiffres tirés d’une note de CDG Capital Research font état d’un bond de 57% du coût du risque du secteur bancaire pour s’élever à 2,8 milliards à la fin juin 2012.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×