Maroc : MAMDA et MCMA se renforcent dans le tour de table BCP Version imprimable
Maroc
07-06-2017
Les mutuelles MAMDA et MCMA acquièrent 4,75% du capital de la BCP (Banque centrale populaire), auprès de la SFI, et deviennent actionnaires de référence de la banque.

Du nouveau dans le tour de table de la Banque centrale populaire. Il ressort dans un communiqué qui vient de nous parvenir que dans le cadre de son plan de développement, la Banque Centrale Populaire s’est faite accompagnée par un pool d’institutionnels locaux et étrangers qui ont progressivement renforcé leurs parts dans le capital de la banque. Les institutionnels MAMDA et MCMA détiennent désormais plus de 10% du capital de la BCP après l’acquisition des 4,75% auprès du groupe SFI pour un montant de 2,4 milliards de dirhams et représentent près de 30% du capital de la BCP aux côtés de la SFI. Aussi, ils envisagent à court et moyen terme de porter leur participation dans la BCP à un niveau plus élevé.

Nous retenons que le partenariat stratégique entre la BCP et les mutuelles MAMDA et MCMA, initié depuis 2010, a abouti à la création de la Mutuelle Attamine Chaabi (MAC) en 2015, qui, en l’espace de quelques années seulement, est devenue un acteur majeur de l’assurance vie au Maroc. Dans cette dynamique, les 2 mutuelles marquent une nouvelle étape dans leur stratégie d’investissement dans la BCP en renforçant leur participation.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×