Rapprochement entre l’OCP (Maroc) et Yara (Norvège-Brésil) Version imprimable
Maroc
21-12-2011

Un premier pas vers un partenariat global est en train d’être fait entre l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) et Yara International, leader mondial des engrais azotés.

D’après un communiqué de l’OCP rendu public mardi 13 décembre, le géant marocain des phosphates et dérivés phosphatés devra prendre une participation de 50% dans le complexe industriel et portuaire de Yara, à Rio Grande (sud du Brésil).

Ce dernier comprend une unité de production d’engrais phosphatés, le plus grand terminal d’engrais de la région, ainsi que des capacités de stockage d’engrais, relève-t-on dans ce document. Grâce à cet accord, Yara sera livré par l’OCP pour la production d’engrais de cette unité.

A ce titre, Mostafa Terrab, PDG de l’OCP, quil oué un partenariat devant consolider les relations des deux groupes, a noté que l’Office est engagé à satisfaire la croissance de la demande mondiale d’engrais.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La capitale tchadienne a été frappée le 29 juin 2015 par un attentat de la secte terroriste...
[La suite...]

La Banque centrale a ébauché le canevas d’intervention pour éviter aux pays de la sous-région de...
[La suite...]

L'opposant historique de la scène politique au Burkina, Zéphirin Diabré, a été investi au cours...
[La suite...]

L’opinion congolaise et internationale a été informée en fin de semaine d’une plainte du chef de...
[La suite...]

Après la défection du deuxième vice-président du pays et du parti au pouvoir, c’est autour du...
[La suite...]

Ce vendredi 26 juin 2015, trois attentats quasi-simultanés, qui ont fait plusieurs dizaines de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique