Rapprochement entre l’OCP (Maroc) et Yara (Norvège-Brésil) Version imprimable
Maroc
21-12-2011

Un premier pas vers un partenariat global est en train d’être fait entre l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) et Yara International, leader mondial des engrais azotés.

D’après un communiqué de l’OCP rendu public mardi 13 décembre, le géant marocain des phosphates et dérivés phosphatés devra prendre une participation de 50% dans le complexe industriel et portuaire de Yara, à Rio Grande (sud du Brésil).

Ce dernier comprend une unité de production d’engrais phosphatés, le plus grand terminal d’engrais de la région, ainsi que des capacités de stockage d’engrais, relève-t-on dans ce document. Grâce à cet accord, Yara sera livré par l’OCP pour la production d’engrais de cette unité.

A ce titre, Mostafa Terrab, PDG de l’OCP, quil oué un partenariat devant consolider les relations des deux groupes, a noté que l’Office est engagé à satisfaire la croissance de la demande mondiale d’engrais.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×