Rapprochement entre l’OCP (Maroc) et Yara (Norvège-Brésil) Version imprimable
Maroc
21-12-2011

Un premier pas vers un partenariat global est en train d’être fait entre l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) et Yara International, leader mondial des engrais azotés.

D’après un communiqué de l’OCP rendu public mardi 13 décembre, le géant marocain des phosphates et dérivés phosphatés devra prendre une participation de 50% dans le complexe industriel et portuaire de Yara, à Rio Grande (sud du Brésil).

Ce dernier comprend une unité de production d’engrais phosphatés, le plus grand terminal d’engrais de la région, ainsi que des capacités de stockage d’engrais, relève-t-on dans ce document. Grâce à cet accord, Yara sera livré par l’OCP pour la production d’engrais de cette unité.

A ce titre, Mostafa Terrab, PDG de l’OCP, quil oué un partenariat devant consolider les relations des deux groupes, a noté que l’Office est engagé à satisfaire la croissance de la demande mondiale d’engrais.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Le jeune industriel tanzanien Mohammed Dewji, surnommé le tycoon, a annoncé la création de près de...
[La suite...]

Exclusivement pour nos lecteurs, Réda Faceh, directeur du développement Afrique du Nord & de...
[La suite...]

Libéré dans la soirée du 23 juin, Karim Wade, le fils aîné de l'ex-président sénégalais Abdoulaye...
[La suite...]

En détention depuis avril 2013 à la prison centrale de Reubeuss à Dakar, Karim Meïssa Wade a été...
[La suite...]

L'ancien vice-président congolais, leader du MLC, reconnu coupable, il y a trois mois, de crimes de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :