Ile Maurice : certificat de moralité, les délais restent longs malgré la décentralisation Version imprimable
Maurice (ile)
29-06-2010

Le bureau du directeur des Poursuites publiques a mis en place, depuis le 22 mars, une décentralisation du service de certificat de moralité.

Pourtant, cette initiative n'a visiblement pas amélioré la question de retard dans la livraison du sésame. Si le Ministère de la justice mentionne qu'un certificat de moralité doit être livré normalement dans un délai de 4 semaines, des citoyens l'attendent depuis près de deux mois.

« Les procédures afin d'obtenir le certificat de moralité seraient trop longues ».

Narain Jassodanand, ancien conseiller de Rama Valayden, explique que : « Les noms des différents demandeurs sont d'abord compilés par voie électronique, avant d'être envoyés au Crime Record Office (CRO), aux Casernes centrales. Les Police Prosecutors recueillent ainsi les données, avant de les communiquer aux tribunaux, qui effectueront une enquête. Après celle-ci, les tribunaux expédient les informations traitées au CRO, plus précisément au département de moralité des différents Police District Head Quarters. »

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×