Ile Maurice : certificat de moralité, les délais restent longs malgré la décentralisation Version imprimable
Maurice (ile)
29-06-2010

Le bureau du directeur des Poursuites publiques a mis en place, depuis le 22 mars, une décentralisation du service de certificat de moralité.

Pourtant, cette initiative n'a visiblement pas amélioré la question de retard dans la livraison du sésame. Si le Ministère de la justice mentionne qu'un certificat de moralité doit être livré normalement dans un délai de 4 semaines, des citoyens l'attendent depuis près de deux mois.

« Les procédures afin d'obtenir le certificat de moralité seraient trop longues ».

Narain Jassodanand, ancien conseiller de Rama Valayden, explique que : « Les noms des différents demandeurs sont d'abord compilés par voie électronique, avant d'être envoyés au Crime Record Office (CRO), aux Casernes centrales. Les Police Prosecutors recueillent ainsi les données, avant de les communiquer aux tribunaux, qui effectueront une enquête. Après celle-ci, les tribunaux expédient les informations traitées au CRO, plus précisément au département de moralité des différents Police District Head Quarters. »

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans cet entretien, Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Bourse régionale des valeurs...
[La suite...]

L’axe majeur de la stratégie de la Bourse des valeurs de Casablanca est de soutenir le...
[La suite...]

Depuis deux semaines, la ville stratégique d’Alep, située au nord-est de la Syrie, est sous le feu...
[La suite...]

Michel Eddi, président du Cirad, un institut de recherche agronomique très actif en Afrique,...
[La suite...]

Le groupe OCP, leader sur le marché du phosphate et des engrais, a participé à la 11ème édition du...
[La suite...]

Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :