Ile Maurice : certificat de moralité, les délais restent longs malgré la décentralisation Version imprimable
Maurice (ile)
29-06-2010

Le bureau du directeur des Poursuites publiques a mis en place, depuis le 22 mars, une décentralisation du service de certificat de moralité.

Pourtant, cette initiative n'a visiblement pas amélioré la question de retard dans la livraison du sésame. Si le Ministère de la justice mentionne qu'un certificat de moralité doit être livré normalement dans un délai de 4 semaines, des citoyens l'attendent depuis près de deux mois.

« Les procédures afin d'obtenir le certificat de moralité seraient trop longues ».

Narain Jassodanand, ancien conseiller de Rama Valayden, explique que : « Les noms des différents demandeurs sont d'abord compilés par voie électronique, avant d'être envoyés au Crime Record Office (CRO), aux Casernes centrales. Les Police Prosecutors recueillent ainsi les données, avant de les communiquer aux tribunaux, qui effectueront une enquête. Après celle-ci, les tribunaux expédient les informations traitées au CRO, plus précisément au département de moralité des différents Police District Head Quarters. »

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les Rencontres Africa 2016 à Paris ont tenu toutes leurs promesses. Un événement qui a connu la...
[La suite...]

Au Forum d’affaires États-Unis–Afrique, Barack Obama s’est adressé à ses homologues africains pour...
[La suite...]

Dans le cadre du renforcement des liens entre opérateurs économiques du reste du continent et le...
[La suite...]

La 71ème session de l’Assemblée générale des Nations unies a donné l’occasion au président...
[La suite...]

Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank, entouré des membres du staff, a présenté,...
[La suite...]

Réuni à New York le 22 septembre, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, le comité de...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :