Île Maurice : Le projet d'introduction de la peine de mort décrié par l'UE Version imprimable
Maurice (ile)
29-03-2010

Le projet visant à introduire la peine de mort pour les auteurs de crimes et les trafiquants de drogue a été décrié par l'Union européenne (UE), qui a considéré, par la voix de son chef de délégation à Maurice Alessandro Mariani, que cette sanction est « cruelle et inhumaine ».

Mariani a rappelé que « l'UE a depuis longtemps été à la tête d'une campagne contre une telle sanction », dont l'abolition universelle « représente l'un (des) objectifs prioritaires ».

L'UE rappelle qu'aucun système judiciaire n'est infaillible et que la condamnation d'un criminel à la peine de mort suite à une erreur judiciaire est « irréparable ». 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, s’est entretenu au téléphone, ce mardi soir...
[La suite...]

Au cours d’une conférence de presse, tenue au siège de la télévision gabonaise, le ministre de la...
[La suite...]

La pénurie d’énergie plombe le développement du continent. Ceux qui l’ont compris ont mis depuis...
[La suite...]

A la recherche de statistiques sur les performances économiques de l'Espagne, j'ai eu comme...
[La suite...]

Au lendemain du scrutin présidentiel, le candidat-président Ali Bongo a prononcé, ce 28 août, un...
[La suite...]

Samedi 27 août, les 628 124 électeurs gabonais ont accompli, dans la sérénité, leur devoir de...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :