Mauritanie : La médiation sénégalaise veut des pressions américaines… Version imprimable
Mauritanie
18-06-2009
Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, a sollicité l'aide des Etats-Unis dans l'application de l'accord conclu entre les protagonistes de la crise mauritanienne. L'accord prévoit la formation d'un gouvernement d'union nationale et d'une commission électorale composée des principaux protagonistes, en l'occurrence le général Mohamed Ould Abdelaziz, le Front national de défense de la démocratie (FNDD) et le Rassemblement des forces démocratiques (RFD) d'Ahmed Ould Daddah. Par ailleurs, le décret désignant le gouvernement devra être signé par le président déchu, Ould Cheikh Abdellahi, qui démissionnera « volontairement ». Mais ce dernier conditionne cette phase de l'accord à la dissolution du Haut conseil d'Etat (HCE) et son retour au Palais présidentiel.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×