Mauritanie : Manifestation réprimée des opposants au régime militaire Version imprimable
Mauritanie
17-04-2009

La marche, interdite, des manifestants du Front national de défense de la démocratie (FNDD) s’est transformée en échauffourées avec les éléments de la police, le jeudi 2 avril à Nouakchott.

Les marcheurs ont brûlé des pneus et jeté des pierres alors que les policiers ripostaient par des jets de grenades.

On compte plusieurs blessés parmi les manifestants.

La foule, à la tête de laquelle se trouvait le président de l’Assemblée nationale, Messoud Ould Boulkheir, scandait des slogans rejetant l’agenda unilatéral établi par le Haut conseil d’Etat, qui a décidé d’organiser une élection présidentielle le 6 juin prochain.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’Algérie accueille, du 3 au 5 décembre 2016, le Forum africain d’investissements et d’affaires....
[La suite...]

A peine rentré de Madagascar, où il a effectué une visite officielle de plusieurs jours, avant et...
[La suite...]

Les élections présidentielles du jeudi 1er décembre 2016 viennent d’être remportées par le...
[La suite...]

Les marchés sont au beau fixe. Ils semblent insensibles au Brexit, à l’élection de Donald Trump...
[La suite...]

C’est ce jeudi, à l’âge de 81 ans, que le célèbre sculpteur sénégalais nous a quittés. Ce virtuose...
[La suite...]

Portant sur le «Rôle des agriculteurs et de leurs organisations dans la mise en œuvre des...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :