Remaniement ministériel en Mauritanie Version imprimable
Mauritanie
04-04-2016
Le président Ould Abdel Aziz a été réélu le 21 juin 2014, pour un second mandat de 5 ans, en Mauritanie. Il vient d’instruire un nouveau remaniement du gouvernement, avec le départ de 5 ministres, dont ceux des Affaires étrangères et de l'économie. A noter que la nouvelle nomenclature du gouvernement du Premier ministre Yahya Ould Hademine, en place depuis août 2014, est marquée par le regroupement des ministères des Affaires économiques et des Finances en un seul ministère de l'Economie et des Finances. Il est désormais dirigé par l'actuel ministre des Finances Mokthar Ould Diay, alors que son collègue des Affaires économiques quitte le gouvernement. Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération est confié à Isselkou Ould Ahmed Izid Bih en remplacement de Hamadi Ould Meimou. Ould Ahmed Izid Bih était jusque-là président de l'Autorité de régulation de la téléphonie. Parmi les autres arrivées : le Pr Kane Boubacar, médecin personnel du président de la République, Isselmou Ould Sid'El Moctar et Seyidna Ali Ould Sidi Ould El Jeilany, aux Départements respectifs de la Santé, de l'Education nationale, ainsi que de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'aménagement du territoire. Par ailleurs, le ministère délégué au Budget, nouvellement créé auprès du ministre de l'Economie et des finances, est confié à Mohamed Ould Kembou.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×