Accès abonné :              
Journal en ligne - []
PIED DE LETTREJusqu'à quand ?
DOSSIERRAM Poursuite des dessertes sur le continent
DOSSIERSénégal Plus aucun cas de fièvre Ebola
DOSSIERBanque mondiale Déblocage de 105 M de $
DOSSIERUE Aide de 5 millions d'euros pour une nouvelle mission de l'UA
DOSSIERWashington L'aide à 250 millions de dollars
DOSSIERRisques extrêmes Pourquoi les investisseurs devraient s'inquiéter d'Ebola
DOSSIERBAD Ebola entraînera une baisse de 1 à 1,5% du PIB en Afrique de l'Ouest
DOSSIEREbola Peur dans la sousrégion Afrique de l'Ouest
DOSSIEREbola «L'existence du Libéria est gravement menacée»
DOSSIEREbola Danger pour l'économie
Entreprises et MarchésFORUM MAROC-GUINÉE Signature de 3 conventions sectorielles
Entreprises et MarchésGUINÉE-AFFAIRE SIMANDOU Benny Steinmetz Group porte plainte contre l'Etat
Entreprises et MarchésGabon Airlines à la quête de 6,9 Mrds f CFA
Entreprises et MarchésPRIX MO IBRAHIM Un indice pour évaluer la bonne gouvernance en Afrique
Entreprises et MarchésAFRIQUE DE L'OUEST Plaidoyer pour la taxation du prix du tabac à 70%
Entreprises et MarchésCAMEROUN Normalisation des activités au port de Douala
Entreprises et MarchésUEMOA Bling-bling à Dubai
Banque - AssurancesBOA-BURKINA Augmentation du capital
Banque - AssurancesAFRIQUE CENTRALE Mise en place d'un Comité de stabilité financière
Banque - AssurancesCIH BANK Aquisition de 10% d'Atlanta
Banque - AssurancesBPCE remet le cap sur l'Afrique
Banque - AssurancesMICROASSURANCE Pour un déploiement en Afrique centrale et de l'Ouest
Banque - AssurancesSÉNÉGAL ICB dans le giron de First Bank of Nigeria
Banque - AssurancesMAROC BCP réalise des résultats en hausse au premier semestre 2014
Economie - PolitiqueImbroglio politico-judiciaire à Niamey
Politique - EconomieUS AFRICA BUSINESS FORUM Obama attendu à Marrakech en novembre
Politique - EconomieTHIERRY TANOH Adoubé secrétaire général adjoint
Politique - EconomieRCA La Minusca entre en lice
Politique - EconomieDRAME EN MÉDITERRANÉE Noyade provoquée, 500 morts
L’Internet enregistre une croissance de 220% au Maroc Version imprimable
10-09-2007

L’année 2007 marque un tournant dans le marché des télécoms au Maroc sous l’effet de l’arrivée de deux nouveaux acteurs, Méditelecom et Wana. Le royaume compte aujourd’hui un parc d’environ deux millions d’abonnés fixe, plus de 17 millions pour le mobile et 480 000 pour l’Internet. Les chiffres clés du marché.

L’effet de la libéralisation du marché des telecoms se confirme. Les chiffres publiés récemment par l’Agence nationale de réglementation des télécoms (ANRT) attestent d’une dynamique de croissance à deux chiffres des différents segments des TIC : téléphonie fixe, mobile et Internet.

En effet, selon le dernier rapport publié par l’observatoire des TIC de l’Agence, le Maroc compte au 30 juin 2007 un parc global de presque deux millions d’abonnés (1 940 896), soit un taux de pénétration de plus de 6% contre 4% en 2006. Cette bonne performance est due essentiellement à l’introduction sur le marché des services de la téléphonie fixe avec mobilité restreinte par les opérateurs Wana et Méditel.

Toujours sur le volet de la téléphonie fixe, le parc de publiphones qui comprend les téléboutiques, les cabines téléphoniques et les publiphones à cartes a enregistré une croissance timide pour atteindre 159 177 publiphones répartis sur l’ensemble du territoire du royaume.

Un taux de pénétration de 57% pour le mobile

S’agissant de la téléphonie mobile, le taux de pénétration continue sa croissance soutenue en dépassant le seuil de 57% avec un parc d’abonnés global de plus de 17 700 000.

Néanmoins, le marché reste dominé par Maroc Telecom, l’opérateur historique, qui détient à peu près les deux tiers du parc mobile avec 66 % du marché contre 34 % pour son concurrent Medi Télécom. L’année 2008 marquera certainement un nouveau tournant pour le marché du mobile, avec l’arrivée d’un troisième acteur, en l’occurrence Wana.

En attendant, la structure d’abonnement au GSM dans le royaume continue de stagner avec la dominance du pré-payé avec une part de plus de 95% contre 5% pour le post-payé.

Une croissance de 220% pour l’Internet depuis 2005

Quid de l’Internet ? L’impact du haut débit (ADSL) se renforce davantage dans la mesure où le marché a enregistré une croissance de 40% par rapport à l’année dernière (juin 2006), pour atteindre le niveau de 480 000 abonnés dont 93% en ADSL, et ce au détriment du bas débit et des liaisons louées (LL).

Quant au nombre des internautes, les professionnels estiment aujourd’hui le marché à plus de six millions d’internautes.

Depuis la mise en œuvre du service ADSL, le marché de l’Internet au Maroc enregistre une dynamique sans précédent puisque le taux de croissance a pulvérisé les records avec un taux de 220% depuis juin 2005. Ce boom a fait passé le parc de 168 000 abonnés en juin 2005 à 480 000 en juin 2007.

A noter que le deuxième semestre 2007 a été marqué par le lancement sur le marché par les trois opérateurs Maroc Telecom, Méditel et Wan d’offres d’accès Internet 3G sur les principales villes du pays, à des tarifs de l’ordre de 600 DH (50 euros) avec des débits supérieurs à 3 méga octects.

R.J, Le Courrier de la Monétique

Pour en savoir plus sur les statistiques et les indicateurs des TIC au Maroc : www.anrt.ma

 
Suivant >