Journal en ligne - []
ZOOMMarrakech Grand-messe de l'African Leadership Network
PIED DE LETTREExpo Milano 2015 Le know-how qui met en valeur
RELATIONS INTERNATIONALESSyrie Rencontre au sommet à Vienne
DOSSIERBanques Partenariat Attijariwafa bank-Icici Bank
DOSSIERCôte d'Ivoire L'indien Tata va investir plus de 300 milliards de f CFA
DOSSIERInde-Afrique Plaidoyer du Roi du Maroc pour la coopération Sud-Sud
DOSSIERInde-Afrique 100 milliards $
Entreprises et MarchésCÔTE D'IVOIRE Distribution de 224 Mrds de f CFA par Randgold Resources à ses actionnaires
Entreprises et MarchésSÉNÉGAL OPV de Suneor, les derniers rebondissements
Banque - AssurancesBMCE BANK OF AFRICA Nouvelle campagne de marque
Banque - AssurancesBMCE Bank et Maroc Export innovent avec African Business Connect
Banque - AssurancesBANQUES Attijariwafa bank lance une nouvelle campagne institutionnelle
Banque - AssurancesBANQUES Rapprochement Afreximbank-Dangote Group
BoursesANGOLA Sortie sur le marché international pour un eurobond
BoursesDETTE SOUVERAINE Confirmation des notes S&P du Cameroun et du Maroc
Politique - EconomieCharles Konan Banny jette l'éponge
Politique - EconomieCÔTE D'IVOIRE Ouattara reconduit son sherpa
Politique - EconomieMALI La France débloque 360 millions d'euros pour la relance économique
Politique - EconomiePRÉSIDENTIELLE CÔTE D'IVOIRE Tsumani d'ADO à 83,66%
Politique - EconomieLes axes clés du projet de gouvernance pour le dernier mandat de Ouattara
Politique - EconomieLes nouveaux défis d'Alassane Ouattara
Politique - EconomieNIGER Hama Amadou cherche-t-il une protection auprès d'Henri Konan Bedié ?
Politique - EconomieMAROC Phosboucraâ, filiale d'OCP, pour l'optimisation des ressources au Sud
Politique - Economie40ÈME ANNIVERSAIRE DE LA MARCHE VERTE Discours royal fondateur et mobilisateur
Politique - EconomieSahara marocain, les avancées vues par le HCP
Politique - Economie MAROC Près de 14 Mrds d'euros pour la 2ème tranche du Plan de développement du...
Politique - EconomieCLASSEMENT DOING BUSINESS 2016 Des progrès en Afrique au sud du Sahara
L’Internet enregistre une croissance de 220% au Maroc Version imprimable
10-09-2007

L’année 2007 marque un tournant dans le marché des télécoms au Maroc sous l’effet de l’arrivée de deux nouveaux acteurs, Méditelecom et Wana. Le royaume compte aujourd’hui un parc d’environ deux millions d’abonnés fixe, plus de 17 millions pour le mobile et 480 000 pour l’Internet. Les chiffres clés du marché.

L’effet de la libéralisation du marché des telecoms se confirme. Les chiffres publiés récemment par l’Agence nationale de réglementation des télécoms (ANRT) attestent d’une dynamique de croissance à deux chiffres des différents segments des TIC : téléphonie fixe, mobile et Internet.

En effet, selon le dernier rapport publié par l’observatoire des TIC de l’Agence, le Maroc compte au 30 juin 2007 un parc global de presque deux millions d’abonnés (1 940 896), soit un taux de pénétration de plus de 6% contre 4% en 2006. Cette bonne performance est due essentiellement à l’introduction sur le marché des services de la téléphonie fixe avec mobilité restreinte par les opérateurs Wana et Méditel.

Toujours sur le volet de la téléphonie fixe, le parc de publiphones qui comprend les téléboutiques, les cabines téléphoniques et les publiphones à cartes a enregistré une croissance timide pour atteindre 159 177 publiphones répartis sur l’ensemble du territoire du royaume.

Un taux de pénétration de 57% pour le mobile

S’agissant de la téléphonie mobile, le taux de pénétration continue sa croissance soutenue en dépassant le seuil de 57% avec un parc d’abonnés global de plus de 17 700 000.

Néanmoins, le marché reste dominé par Maroc Telecom, l’opérateur historique, qui détient à peu près les deux tiers du parc mobile avec 66 % du marché contre 34 % pour son concurrent Medi Télécom. L’année 2008 marquera certainement un nouveau tournant pour le marché du mobile, avec l’arrivée d’un troisième acteur, en l’occurrence Wana.

En attendant, la structure d’abonnement au GSM dans le royaume continue de stagner avec la dominance du pré-payé avec une part de plus de 95% contre 5% pour le post-payé.

Une croissance de 220% pour l’Internet depuis 2005

Quid de l’Internet ? L’impact du haut débit (ADSL) se renforce davantage dans la mesure où le marché a enregistré une croissance de 40% par rapport à l’année dernière (juin 2006), pour atteindre le niveau de 480 000 abonnés dont 93% en ADSL, et ce au détriment du bas débit et des liaisons louées (LL).

Quant au nombre des internautes, les professionnels estiment aujourd’hui le marché à plus de six millions d’internautes.

Depuis la mise en œuvre du service ADSL, le marché de l’Internet au Maroc enregistre une dynamique sans précédent puisque le taux de croissance a pulvérisé les records avec un taux de 220% depuis juin 2005. Ce boom a fait passé le parc de 168 000 abonnés en juin 2005 à 480 000 en juin 2007.

A noter que le deuxième semestre 2007 a été marqué par le lancement sur le marché par les trois opérateurs Maroc Telecom, Méditel et Wan d’offres d’accès Internet 3G sur les principales villes du pays, à des tarifs de l’ordre de 600 DH (50 euros) avec des débits supérieurs à 3 méga octects.

R.J, Le Courrier de la Monétique

Pour en savoir plus sur les statistiques et les indicateurs des TIC au Maroc : www.anrt.ma

 
Suivant >
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :