Accès abonné :              
Journal en ligne - []
PIED DE LETTREJusqu'à quand ?
DOSSIERRAM Poursuite des dessertes sur le continent
DOSSIERSénégal Plus aucun cas de fièvre Ebola
DOSSIERBanque mondiale Déblocage de 105 M de $
DOSSIERUE Aide de 5 millions d'euros pour une nouvelle mission de l'UA
DOSSIERWashington L'aide à 250 millions de dollars
DOSSIERRisques extrêmes Pourquoi les investisseurs devraient s'inquiéter d'Ebola
DOSSIERBAD Ebola entraînera une baisse de 1 à 1,5% du PIB en Afrique de l'Ouest
DOSSIEREbola Peur dans la sousrégion Afrique de l'Ouest
DOSSIEREbola «L'existence du Libéria est gravement menacée»
DOSSIEREbola Danger pour l'économie
Entreprises et MarchésFORUM MAROC-GUINÉE Signature de 3 conventions sectorielles
Entreprises et MarchésGUINÉE-AFFAIRE SIMANDOU Benny Steinmetz Group porte plainte contre l'Etat
Entreprises et MarchésGabon Airlines à la quête de 6,9 Mrds f CFA
Entreprises et MarchésPRIX MO IBRAHIM Un indice pour évaluer la bonne gouvernance en Afrique
Entreprises et MarchésAFRIQUE DE L'OUEST Plaidoyer pour la taxation du prix du tabac à 70%
Entreprises et MarchésCAMEROUN Normalisation des activités au port de Douala
Entreprises et MarchésUEMOA Bling-bling à Dubai
Banque - AssurancesBOA-BURKINA Augmentation du capital
Banque - AssurancesAFRIQUE CENTRALE Mise en place d'un Comité de stabilité financière
Banque - AssurancesCIH BANK Aquisition de 10% d'Atlanta
Banque - AssurancesBPCE remet le cap sur l'Afrique
Banque - AssurancesMICROASSURANCE Pour un déploiement en Afrique centrale et de l'Ouest
Banque - AssurancesSÉNÉGAL ICB dans le giron de First Bank of Nigeria
Banque - AssurancesMAROC BCP réalise des résultats en hausse au premier semestre 2014
Economie - PolitiqueImbroglio politico-judiciaire à Niamey
Politique - EconomieUS AFRICA BUSINESS FORUM Obama attendu à Marrakech en novembre
Politique - EconomieTHIERRY TANOH Adoubé secrétaire général adjoint
Politique - EconomieRCA La Minusca entre en lice
Politique - EconomieDRAME EN MÉDITERRANÉE Noyade provoquée, 500 morts
L'actualité avec X-Afrique Version imprimable
10-09-2007

 

actualiteXAfrique.jpg

Exportations TIC du Maroc : la monétique vent en poupe

L'Afrique de l'Ouest et l'Europe de l'Ouest sont les destinations privilégiées de l'export marocain dans le domaine des technologies de l'information avec un chiffre d'affaires de 246 millions de DH. C'est ce qui ressort d'une étude récente de l'Association des professionnels des TIC au Maroc (Apebi), réalisée grâce à un financement de la Société financière internationale (SFI) de la Banque mondiale. A noter que 59% de ce chiffre d'affaires à l'export est réalisé par des sociétés de service informatique et d'ingénierie opérant dans le domaine de la monétique notamment HPS, M2M et S2M.

Pour en savoir plus : www.apebi.org.ma

L’Union togolaise de banque adopte la solution PowerCard de HPS

L’Union togolaise de banque (UTB) a choisi la solution PowerCARD, de la société marocaine HPS, pour la gestion de toute son activité monétique comprenant un réseau de guichets automatiques bancaires et l’émission de cartes bancaires de débit. La solution PowerCARD prendra en charge également la connexion de l’UTB avec le Centre de traitement monétique interbancaire de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine). Cette connexion permettra à l’UTB d’ouvrir son réseau à l’émission et l’acceptation de cartes EMV Visa et MasterCard, à l’instar de ses consœurs ouest-africaines.

Pour en savoir plus : www.hps-worldwide.com

Rendez-vous HPS à Fès

Le fournisseur marocain des solutions de paiements électroniques HPS a annoncé l'organisation de l'édition 2007 de son rendez-vous bi-annuel « PowerCard Users Club » à Fès du 24 au 26 octobre prochain. Cette messe technologique permet à HPS de réunir ses clients en nouveautés high-tech et solution monétique, de façons à effectuer un retour sur les expériences des utilisateurs. Plus de 300 personnes de 50 pays différents prendront part à cette manifestation.

La prévoyance sociale au Maroc s'investit dans la monétique

L'organisme de prévoyance sociale au Maroc CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale) vient de lancer une nouvelle carte bancaire destinée à ses adhérents non bancarisés, afin de leur permettre de bénéficier de l'ensemble de ses prestations à travers tous les guichets bancaires du royaume. Baptisée «ADDAMANE», cette nouvelle carte bancaire Visa Electron permet dorénavant aux adhérents de la Caisse de retirer leurs pensions, leurs remboursements de l'assurance maladie obligatoire (AMO) et leurs allocations familiales, et ce directement à travers les 2400 guichets bancaires (GAB) affiliés au Centre monétique interbancaire (CMI).

Ce projet a été réalisé en partenariat avec Barid Al Maghrib (l'organisme postal marocain), la SGMB (Société générale marocaine des banques), le CMI et HPS. Cette dernière a déployé sa plate-forme monétique pour assurer la gestion de cette nouvelle carte à travers l'interconnexion des systèmes de Barid Al Maghrib, la SGMB et le CMI. A noter que cette nouvelle carte Visa permet, outre le retrait d'espèces auprès de l'ensemble des GAB, le paiement des achats réalisés sur les terminaux de paiements électroniques (TPE) des commerçants affiliés au CMI.

La dématérialisation des échanges des chèques au Maroc progresse

Un nouveau pas franchi par le système bancaire marocain. La Banque centrale a annoncé l'entrée en vigueur de la dématérialisation des échanges des chèques. Concrètement, désormais, la compensation des chèques s'effectue au niveau national et sans échange physique.Cette réalisation, qui permet l'échange électronique des chèques par le transfert des images scannées des valeurs entre les participants de l'Association pour un système interbancaire marocain de télécompensation (Bank Al-Maghrib, les banques, la Trésorerie générale du royaume et poste Maroc), se traduit par la réduction du délai de règlement interbancaire des chèques à j+2, (j étant le jour de présentation), quel que soit le lieu d'émission et de paiement de la valeur. Sur un autre registre, la notion de chèque « hors place » n'existe plus avec la généralisation du traitement électronique des chèques par l'ensemble des guichets bancaires et la centralisation de la télécompensation et du règlement par l'ASIMT. Ce processus de dématérialisation des échanges de valeurs s'achèvera à la fin de 2007 par l'intégration de la lettre de change normalisée (LCN) au niveau du système de télécompensation.

 
< Précédent