Cession des parts du gouvernement dans les entreprises publiques Version imprimable
Mozambique
04-09-2008

Le PDG de l’Institut de gestion des parts de l’Etat (IGEPE) a déclaré qu’il allait concentrer ses activités sur les secteurs stratégiques et réduire ses actions au sein des entreprises gérées par l’Etat dans le cadre du
programme de privatisation.

Parmi les entreprises stratégiques figurent la Compagnie des télécommunications du Mozambique (TDM) et la Compagnie pétrolière du Mozambique (PETROMOC).

Sur les 146 entreprises publiques, certaines seront liquidées, alors que d’autres verront leur capital social cédé à 20% à des repreneurs privés.

Le nombre d’entreprises qui resteront dans le giron de l’Etat sera de 40.


 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa...
[La suite...]

L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la...
[La suite...]

Les fonds alloués par la Banque mondiale (BM) au Cameroun pour l’année fiscale 2016-2017, en guise...
[La suite...]

Le Maroc abrite le 1er Forum des managers territoriaux et des instituts de formation ciblant les...
[La suite...]

Pour sa 20ème édition en 40 ans d’existence, le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK),...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×