Cession des parts du gouvernement dans les entreprises publiques Version imprimable
Mozambique
04-09-2008

Le PDG de l’Institut de gestion des parts de l’Etat (IGEPE) a déclaré qu’il allait concentrer ses activités sur les secteurs stratégiques et réduire ses actions au sein des entreprises gérées par l’Etat dans le cadre du
programme de privatisation.

Parmi les entreprises stratégiques figurent la Compagnie des télécommunications du Mozambique (TDM) et la Compagnie pétrolière du Mozambique (PETROMOC).

Sur les 146 entreprises publiques, certaines seront liquidées, alors que d’autres verront leur capital social cédé à 20% à des repreneurs privés.

Le nombre d’entreprises qui resteront dans le giron de l’Etat sera de 40.


 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (Faise) va à la rescousse des...
[La suite...]

Le Premier ministre fait volte-face. Au moment où tout jouait à sa défaveur, le sherpa Zida reste...
[La suite...]

Depuis l'après midi ce dimanche ( hier ) jusque tard dans la nuit, les manœuvres se poursuivent...
[La suite...]

Comme nous l'écrivons dans notre précédent article publié sur notre site électronique : Le premier...
[La suite...]

Dimanche 5 juillet 2015, après que la quasi-totalité des bulletins de vote soit décomptée, le NON...
[La suite...]

Selon des sources autorités contactées par Les Afriques, le Premier ministre et lieutenant-colonel,...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique