Cession des parts du gouvernement dans les entreprises publiques Version imprimable
Mozambique
04-09-2008

Le PDG de l’Institut de gestion des parts de l’Etat (IGEPE) a déclaré qu’il allait concentrer ses activités sur les secteurs stratégiques et réduire ses actions au sein des entreprises gérées par l’Etat dans le cadre du
programme de privatisation.

Parmi les entreprises stratégiques figurent la Compagnie des télécommunications du Mozambique (TDM) et la Compagnie pétrolière du Mozambique (PETROMOC).

Sur les 146 entreprises publiques, certaines seront liquidées, alors que d’autres verront leur capital social cédé à 20% à des repreneurs privés.

Le nombre d’entreprises qui resteront dans le giron de l’Etat sera de 40.


 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

A peine rentré de Madagascar, où il a effectué une visite officielle de plusieurs jours, avant et...
[La suite...]

Les élections présidentielles du jeudi 1er décembre 2016 viennent d’être remportées par le...
[La suite...]

Les marchés sont au beau fixe. Ils semblent insensibles au Brexit, à l’élection de Donald Trump...
[La suite...]

C’est ce jeudi, à l’âge de 81 ans, que le célèbre sculpteur sénégalais nous a quittés. Ce virtuose...
[La suite...]

Portant sur le «Rôle des agriculteurs et de leurs organisations dans la mise en œuvre des...
[La suite...]

Dans des pays d’Afrique au sud du Sahara, tels que le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :