Cession des parts du gouvernement dans les entreprises publiques Version imprimable
Mozambique
04-09-2008

Le PDG de l’Institut de gestion des parts de l’Etat (IGEPE) a déclaré qu’il allait concentrer ses activités sur les secteurs stratégiques et réduire ses actions au sein des entreprises gérées par l’Etat dans le cadre du
programme de privatisation.

Parmi les entreprises stratégiques figurent la Compagnie des télécommunications du Mozambique (TDM) et la Compagnie pétrolière du Mozambique (PETROMOC).

Sur les 146 entreprises publiques, certaines seront liquidées, alors que d’autres verront leur capital social cédé à 20% à des repreneurs privés.

Le nombre d’entreprises qui resteront dans le giron de l’Etat sera de 40.


 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Find & Fund, nouvelle plateforme de crowdfunding immobilier en France, vient d’ouvrir sa...
[La suite...]

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) va au-delà de générer des emplois et des...
[La suite...]

Investisseurs et Partenaires, un fonds de financement français destiné à accompagner le...
[La suite...]

Le marché de l’enseignement privé va-t-il lui aussi connaître une grande croissance dans les années...
[La suite...]

Le mémorandum d’entente (MOU), signé vendredi dernier, entre le groupe BCP, acteur panafricain de...
[La suite...]

Désormais, aux côtés du Nigéria, du Kenya, de la Zambie, de l’île Maurice et de Madagascar, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×