Mozambique : forte hausse du nombre d’exploitants du jatropha à Sofala Version imprimable
Mozambique
07-02-2012
Passant d’à peine 10 à environ 300, le nombre de paysans du district de Buzi, dans la province centrale de Sofala au Mozambique, a connu en l’espace de 3 ans une croissance exponentielle. Les responsables de la compagnie GalpBuzi, qui avancent ces chiffres, trouvent même que cette estimation est quelque peu erronée, dans la mesure où, ces données se réfèrent uniquement à des paysans, membres de l'association des producteurs locaux de jatropha. Ils ont justement rappelé que l’une des exigences pour adhérer à l’association repose sur le fait que l’exploitant cultive au moins une demi-acre de jatropha. Une telle condition exclut tous les autres petits producteurs qui arrivent tant bien que mal à écouler leur production. Le fait que l’entreprise GalpBuzi ait promis d’acheter toutes les productions de jatropha a donné un coup de fouet à cette spéculation pour la production de biocarburant. Aujourd’hui, la compagnie achète entre 10 et 11 tonnes de graines par an.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

A la recherche de statistiques sur les performances économiques de l'Espagne, j'ai eu comme...
[La suite...]

Au lendemain du scrutin présidentiel, le candidat-président Ali Bongo a prononcé, ce 28 août, un...
[La suite...]

Samedi 27 août, les 628 124 électeurs gabonais ont accompli, dans la sérénité, leur devoir de...
[La suite...]

Les 620 000 électeurs, enregistrés sur les listes électorales au Gabon, sont appelés samedi 27...
[La suite...]

Dans cette interview, Moussa Ismaïla Touré, DG API-Mali, évoque la création d’entreprises et...
[La suite...]

Dans cet entretien exclusif à la rédaction, le Pr Wafaa Agoumi relate entre autres les voies et...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :