Un comité de régulation de l’uranium Version imprimable
Namibie
13-03-2008

La Chambre des mines de la Namibie a mis en place un comité de régulation de l’uranium.

La création de cette institution est préconisée par l’Agence internationale de l’énergie nucléaire qui encourage la responsabilité et l’engagement collectifs de tous les acteurs pour une gestion plus saine et responsable de l’uranium.

La Namibie est le plus gros producteur africain d’uranium. Il fournit 8% de la production mondiale rien qu’à travers la mine de « Rio Tinto » de Rossing.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La croissance économique devrait croître à un taux de 3,1% en Afrique subsaharienne cette année,...
[La suite...]

Des nominations ont été proposées et validées hier, jeudi 18 avril, au palais royal de Rabat, lors...
[La suite...]

L'endettement mondial atteint des records sous l'impulsion de la Chine, au point de dépasser...
[La suite...]

Plus de 200 enfants ont été libérés de différents groupes armés au Soudan du Sud, annonce ce...
[La suite...]

Une aide de trois millions d'euros au nouveau Parlement de Sierra Leone, a annoncé L'Union...
[La suite...]

Quelques jours après les bombardements de la coalition regroupant la France, les Etats-Unis et la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×