Un comité de régulation de l’uranium Version imprimable
Namibie
13-03-2008

La Chambre des mines de la Namibie a mis en place un comité de régulation de l’uranium.

La création de cette institution est préconisée par l’Agence internationale de l’énergie nucléaire qui encourage la responsabilité et l’engagement collectifs de tous les acteurs pour une gestion plus saine et responsable de l’uranium.

La Namibie est le plus gros producteur africain d’uranium. Il fournit 8% de la production mondiale rien qu’à travers la mine de « Rio Tinto » de Rossing.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La 17ème Conférence annuelle des Freight Forwarders de la Région Afrique & Moyen-Orient, (RAME)...
[La suite...]

Il ressort des résultats du groupe Banque centrale populaire (BCP), présentés jeudi 23 mars à...
[La suite...]

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×