Un comité de régulation de l’uranium Version imprimable
Namibie
13-03-2008

La Chambre des mines de la Namibie a mis en place un comité de régulation de l’uranium.

La création de cette institution est préconisée par l’Agence internationale de l’énergie nucléaire qui encourage la responsabilité et l’engagement collectifs de tous les acteurs pour une gestion plus saine et responsable de l’uranium.

La Namibie est le plus gros producteur africain d’uranium. Il fournit 8% de la production mondiale rien qu’à travers la mine de « Rio Tinto » de Rossing.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Moïse Katumbi Chapwe, ex-gouverneur du Katanga, a officialisé hier mercredi 4 mai 2016, sa...
[La suite...]

Réunis à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, le 28 avril 2016, lors de l’assemblée générale...
[La suite...]

Cette année, le Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira est prévu du 12 au 15 mai 2016....
[La suite...]

Les actionnaires du groupe BGFIBank se sont réunis en Assemblée générale, lundi 2 mai 2016 à...
[La suite...]

L'Etat du Niger compte lever auprès des bailleurs de fonds et partenaires au développement 1...
[La suite...]

Du 3 au 4 mai 2016, le président Paul Biya du Cameroun est en visite officielle au Nigéria sur...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :