Un comité de régulation de l’uranium Version imprimable
Namibie
13-03-2008

La Chambre des mines de la Namibie a mis en place un comité de régulation de l’uranium.

La création de cette institution est préconisée par l’Agence internationale de l’énergie nucléaire qui encourage la responsabilité et l’engagement collectifs de tous les acteurs pour une gestion plus saine et responsable de l’uranium.

La Namibie est le plus gros producteur africain d’uranium. Il fournit 8% de la production mondiale rien qu’à travers la mine de « Rio Tinto » de Rossing.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Club Afrique Développement a organisé, du 19 au 22 avril 2017 à Abidjan, une rencontre et une...
[La suite...]

Le premier tour de l’élection présidentielle en France a livré son verdict. Aucun candidat de...
[La suite...]

Le président du Cameroun, Paul Biya, a affirmé dans un discours lors d’une cérémonie de prise...
[La suite...]

Élue présidente de la Commission de l’Union africaine en juillet 2012, Nkosazana Dlamini-Zuma...
[La suite...]

Avec la participation du ministère marocain de la Santé, les Laboratoires Galenica ont organisé,...
[La suite...]

Interview Pr Madoky Magatte Diop : «Cerner les affections curables» Le Maroc, à travers ses unités...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×