Un comité de régulation de l’uranium Version imprimable
Namibie
13-03-2008

La Chambre des mines de la Namibie a mis en place un comité de régulation de l’uranium.

La création de cette institution est préconisée par l’Agence internationale de l’énergie nucléaire qui encourage la responsabilité et l’engagement collectifs de tous les acteurs pour une gestion plus saine et responsable de l’uranium.

La Namibie est le plus gros producteur africain d’uranium. Il fournit 8% de la production mondiale rien qu’à travers la mine de « Rio Tinto » de Rossing.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Le jeune industriel tanzanien Mohammed Dewji, surnommé le tycoon, a annoncé la création de près de...
[La suite...]

Exclusivement pour nos lecteurs, Réda Faceh, directeur du développement Afrique du Nord & de...
[La suite...]

Libéré dans la soirée du 23 juin, Karim Wade, le fils aîné de l'ex-président sénégalais Abdoulaye...
[La suite...]

En détention depuis avril 2013 à la prison centrale de Reubeuss à Dakar, Karim Meïssa Wade a été...
[La suite...]

L'ancien vice-président congolais, leader du MLC, reconnu coupable, il y a trois mois, de crimes de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :