Niger : Le président Tandja dissout l'Assemblée nationale Version imprimable
Niger
03-06-2009
Quelques jours après le rejet, par la Cour constitutionnelle, du projet portant référendum pour la révision de la Constitution, le président nigérien, Mamadou Tandja, a dissout l'Assemblée nationale, dans laquelle son parti détient 88 sièges sur les 113 que compte le Parlement. La décision a été prise au moment où les députés étaient réunis pour examiner une lettre du président portant sur son projet d'organiser un référendum.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Africa50, fonds d’investissement pour les infrastructures en Afrique, est dans les starting-blocks....
[La suite...]

Pays pauvre ouest-africain, le Mali se voit projeter soudainement au cœur des enjeux du Plan...
[La suite...]

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, et Mohammed Boussaïd, ministre...
[La suite...]

Après avoir rendu visite aux chefs d’Etat nigérien et tchadien, Muhammadu Buhari est attendu ce...
[La suite...]

A l’issue d’un procès fleuve, néanmoins éclipsé par les violences et les divisions politiques, le...
[La suite...]

Annoncé depuis plusieurs semaines, le jeu de chaises musicales du gouvernement Yahya Ould Hademine ...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :