Niger : Le président Tandja dissout l'Assemblée nationale Version imprimable
Niger
03-06-2009
Quelques jours après le rejet, par la Cour constitutionnelle, du projet portant référendum pour la révision de la Constitution, le président nigérien, Mamadou Tandja, a dissout l'Assemblée nationale, dans laquelle son parti détient 88 sièges sur les 113 que compte le Parlement. La décision a été prise au moment où les députés étaient réunis pour examiner une lettre du président portant sur son projet d'organiser un référendum.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

C’est dans la soirée du samedi au dimanche que Baba Touré, ex-sociétaire de la Jeanne d’Arc de...
[La suite...]

La campagne de récolte de betterave en cours de la région de Béni Mellal-Khénifra démontre encore...
[La suite...]

Le Camerounais Alain Ebobissé vient d’être nommé directeur général du Fonds Africa50. Cet expert du...
[La suite...]

Le Fonds Africa50 a tenu sa 1ère assemblée générale ordinaire le jeudi 21 juillet à Casablanca....
[La suite...]

Dans son rapport 2016, la Cnuced met en garde contre le surendettement des Etats d’Afrique. Elle...
[La suite...]

La localité de Nampala, située à 540 km au nord-est de Bamako, capitale du Mali, a subi des assauts...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :