Accès abonné :              


Niger : Le président Tandja dissout l'Assemblée nationale Version imprimable
Niger
03-06-2009
Quelques jours après le rejet, par la Cour constitutionnelle, du projet portant référendum pour la révision de la Constitution, le président nigérien, Mamadou Tandja, a dissout l'Assemblée nationale, dans laquelle son parti détient 88 sièges sur les 113 que compte le Parlement. La décision a été prise au moment où les députés étaient réunis pour examiner une lettre du président portant sur son projet d'organiser un référendum.
 
< Précédent   Suivant >