L’Etat d’Ekiti (Nigeria) investit davantage dans l’agriculture Version imprimable
Nigéria
10-11-2011

Pour apporter plus de croissance dans le secteur agricole, le gouvernement de l’État d’Ekiti a conclu une entente visant à accroître ses prêts d’un milliard de nairas.

Funminiyi Afuye, commissaire à l’Information et à l’Orientation civique, a tenu à préciser que cette enveloppe supplémentaire sera répartie entre les exploitants par le biais de la First Bank of Nigeria Plc, sous le régime de crédits agricoles pour le développement de l’agriculture.

Il a ajouté que ceux qui s’activent dans l’amélioration de l’agriculture, dans la recherche et le développement de la production agricole, seront privilégiés.

Particulièrement, tout ce qui a trait à la production alimentaire, ainsi qu’à l’exploitation de la volaille, de la porcherie et des plantations, sera visé.

En gros, il sera question de remettre en selle le secteur agricole de la région occidentale, qui avait décliné ces dernières années, indique-t-on.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

A l’instar des 3 dernières éditions, le groupe Crédit agricole du Maroc (CAM) a profité de la tenue...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :