Le Nigeria retire trois blocs pétroliers à des firmes indiennes Version imprimable
Nigéria
21-07-2008

Le Nigeria a annulé l'attribution à deux sociétés indiennes de trois blocs pétroliers, obtenus lors de procédures controversées il y a un an, a rapporté lundi le quotidien indépendant This Day.

Les blocs de prospection 226, 2005 et 2006, concédés en mai 2007 aux sociétés Essar Exploration and Production et Sterling Global Resources, leur ont été retirés car elles ne remplissaient pas les critères de présélection, selon le journal.

Depuis l'arrivée au pouvoir du président nigérian Umaru Yar'Adua en mai 2007, une enquête a été ouverte sur les concessions pétrolières attribuées sous la présidence d'Olusegun Obasanjo.

Le mois dernier, le directeur du Département des ressources pétrolières (DPR), Tony Chukwueke, a été invité à prendre des congés jusqu'à la fin d'un audit sur le cycle 2007 d'attribution des blocs de prospection pétrolière.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Élu le 28 mai dernier, à l’occasion des Assemblées annuelles de la Banque africaine de...
[La suite...]

La crise qui a sévi dans les régions du Nord-Mali avait occasionné le pillage des sites historiques...
[La suite...]

L'entreprise publique nigérienne des produits pétroliers ( SONIDEP ) vient de décrocher la triple...
[La suite...]

Le siège principal de la Banque africaine de développement (BAD), situé dans la rue des Banques,...
[La suite...]

Le PDG de la méga banque panafricaine, Coris Bank International, M. Idrissa Nassa, accompagné...
[La suite...]

Près d’un demi-millier d’entreprises africaines et un millier de participants d’une quarantaine de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :