Nigeria : forte riposte du gouvernement à Boko Haram Version imprimable
Nigéria
18-11-2011

"Afin de freiner les activistes du mouvement islamiste Boko Haram, qui a lancé des attaques meurtrières, le week-end dernier, dans l’Etat de Yobe, le gouvernement fédéral nigérian a déployé des forces de l’ordre à Damaturu et à Potiskum.

D’après une cellule de la Croix-Rouge locale, le nombre de victimes atteignait 156.

Des sources sûres ont rapporté que des militaires et des agents de la police anti-émeute avaient mis en place des barrages sur les principaux carrefours et artères de Damaturu, effectuant des fouilles systématiques pour empêcher tout nouveau débordement.

Corinne Dufka, chercheuse liée à Human Rights Watch en Afrique de l’Ouest et qui a condamné le massacre, vendredi 4 novembre à Damaturu, d’une centaine de personnes, a soutenu que des mesures énergiques devaient être prises, sans délai, pour traduire en justice les auteurs de ces crimes abominables."

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

L’Afrique comptera deux fois plus de consommateurs aisés que le Royaume-Uni en 2020, selon le...
[La suite...]

En dépit du premier rejet par la commission bancaire du dossier d’obtention d’agrément bancaire...
[La suite...]

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :