Nigeria : forte riposte du gouvernement à Boko Haram Version imprimable
Nigéria
18-11-2011

"Afin de freiner les activistes du mouvement islamiste Boko Haram, qui a lancé des attaques meurtrières, le week-end dernier, dans l’Etat de Yobe, le gouvernement fédéral nigérian a déployé des forces de l’ordre à Damaturu et à Potiskum.

D’après une cellule de la Croix-Rouge locale, le nombre de victimes atteignait 156.

Des sources sûres ont rapporté que des militaires et des agents de la police anti-émeute avaient mis en place des barrages sur les principaux carrefours et artères de Damaturu, effectuant des fouilles systématiques pour empêcher tout nouveau débordement.

Corinne Dufka, chercheuse liée à Human Rights Watch en Afrique de l’Ouest et qui a condamné le massacre, vendredi 4 novembre à Damaturu, d’une centaine de personnes, a soutenu que des mesures énergiques devaient être prises, sans délai, pour traduire en justice les auteurs de ces crimes abominables."

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :