Accès abonné :              
Nigeria : forte riposte du gouvernement à Boko Haram Version imprimable
Nigéria
18-11-2011

"Afin de freiner les activistes du mouvement islamiste Boko Haram, qui a lancé des attaques meurtrières, le week-end dernier, dans l’Etat de Yobe, le gouvernement fédéral nigérian a déployé des forces de l’ordre à Damaturu et à Potiskum.

D’après une cellule de la Croix-Rouge locale, le nombre de victimes atteignait 156.

Des sources sûres ont rapporté que des militaires et des agents de la police anti-émeute avaient mis en place des barrages sur les principaux carrefours et artères de Damaturu, effectuant des fouilles systématiques pour empêcher tout nouveau débordement.

Corinne Dufka, chercheuse liée à Human Rights Watch en Afrique de l’Ouest et qui a condamné le massacre, vendredi 4 novembre à Damaturu, d’une centaine de personnes, a soutenu que des mesures énergiques devaient être prises, sans délai, pour traduire en justice les auteurs de ces crimes abominables."

 
< Précédent   Suivant >