Nigeria : Le président par intérim déterminé à mettre fin à la violence à Jos Version imprimable
Nigéria
07-04-2010

Le président par intérim du Nigeria, Goodluck Jonathan, s'est dit déterminé à mettre un terme à la violence dans l'Etat central du Plateau, où plus de 500 personnes ont été tuées dans des affrontements sectaires, au début du mois de mars.

Un comité présidentiel sur la crise prépare un rapport sur les violences à Jos, la capitale de l'Etat.

« Le gouvernement fédéral est déterminé à élaborer les prochaines étapes cruciales pour endiguer la marée de violence à Jos et dans ses environs », a déclaré Jonathan. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×