Nigeria : Le président par intérim déterminé à mettre fin à la violence à Jos Version imprimable
Nigéria
07-04-2010

Le président par intérim du Nigeria, Goodluck Jonathan, s'est dit déterminé à mettre un terme à la violence dans l'Etat central du Plateau, où plus de 500 personnes ont été tuées dans des affrontements sectaires, au début du mois de mars.

Un comité présidentiel sur la crise prépare un rapport sur les violences à Jos, la capitale de l'Etat.

« Le gouvernement fédéral est déterminé à élaborer les prochaines étapes cruciales pour endiguer la marée de violence à Jos et dans ses environs », a déclaré Jonathan. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La tournée royale au Ghana a été l’occasion pour Attijariwafa bank et GCB Bank Ltd de signer, sous...
[La suite...]

Après les étapes du Ghana, du jeudi 16 au samedi 18 février, puis de la Zambie, du dimanche 19 au...
[La suite...]

Suite aux pluies diluviennes qui s’abattent sur certaines régions du Maroc, le ministère marocain...
[La suite...]

Que ceux qui s’acharnent sur Donald Trump le laissent enfin tranquille. Le mur qu’il a l’intention...
[La suite...]

Invité en tant qu’expert indépendant à la 20ème Tripartite (gouvernement, syndicats et patronat),...
[La suite...]

Marrakech abrite, les 22 et 23 février, la 2ème édition de la Conférence internationale du sucre...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×