Crise financière : l’Ouganda craint un effet domino. Version imprimable
Ouganda
10-10-2008

Les pouvoirs d’achat des peuples américain et européen ont été affaiblis par la situation économique très affectée de leurs pays, qui freinera à son tour les exportations de l’Afrique, a analysé le ministre ougandais des Finances, Ezra Suruma, lors d’une réunion sous-régionale de l’Afrique australe et orientale.

Via les programmes sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique, AGOA, (Africa Growth and Opportunity Act) et Tout sauf des armes (Everything But Arms), les pays africains exportent leurs produits vers les Etats-Unis et l’Union européenne respectivement sans droits de douanes, ni quotas.

Selon les chiffres officiels, les exportations africaines aux Etats-Unis dans le cadre du programme AGOA ont triplé pour atteindre 67,4 milliards de dollars en 2007.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×