Crise financière : l’Ouganda craint un effet domino. Version imprimable
Ouganda
10-10-2008

Les pouvoirs d’achat des peuples américain et européen ont été affaiblis par la situation économique très affectée de leurs pays, qui freinera à son tour les exportations de l’Afrique, a analysé le ministre ougandais des Finances, Ezra Suruma, lors d’une réunion sous-régionale de l’Afrique australe et orientale.

Via les programmes sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique, AGOA, (Africa Growth and Opportunity Act) et Tout sauf des armes (Everything But Arms), les pays africains exportent leurs produits vers les Etats-Unis et l’Union européenne respectivement sans droits de douanes, ni quotas.

Selon les chiffres officiels, les exportations africaines aux Etats-Unis dans le cadre du programme AGOA ont triplé pour atteindre 67,4 milliards de dollars en 2007.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

L’ancien Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a été désigné président de la Commission de la...
[La suite...]

La chancelière allemande, Angela Merkel, qui prône une coopération plus étroite avec les pays...
[La suite...]

Les financements de l’’Agence française de développement (AFD) au Cameroun en 2016 s’élèvent à 145...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×