Crise financière : l’Ouganda craint un effet domino. Version imprimable
Ouganda
10-10-2008

Les pouvoirs d’achat des peuples américain et européen ont été affaiblis par la situation économique très affectée de leurs pays, qui freinera à son tour les exportations de l’Afrique, a analysé le ministre ougandais des Finances, Ezra Suruma, lors d’une réunion sous-régionale de l’Afrique australe et orientale.

Via les programmes sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique, AGOA, (Africa Growth and Opportunity Act) et Tout sauf des armes (Everything But Arms), les pays africains exportent leurs produits vers les Etats-Unis et l’Union européenne respectivement sans droits de douanes, ni quotas.

Selon les chiffres officiels, les exportations africaines aux Etats-Unis dans le cadre du programme AGOA ont triplé pour atteindre 67,4 milliards de dollars en 2007.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×