Ouganda : Museveni a mis sa garde présidentielle sous le contrôle de son fils Version imprimable
Ouganda
11-03-2010
La garde présidentielle du président ougandais Yoweri Museveni sera désormais assurée par une unité d'élite de l'armée, commandée par le lieutenant-colonel Keinerugaba Muhoozi, fils du président de la République.
 
Cette décision est de nature à augmenter les craintes de l'opposition, qui soupçonne le président de préparer son fils à sa succession.
 
Le porte-parole de l'armée, Felix Kulaigye, a déclaré que la décision de mettre la brigade de la Garde présidentielle sous l'unité de Forces spéciales commandée par Muhoozi était conforme à la réorganisation en cours des forces armées.
 
Cette unité est également responsable de la prévention des attentats terroristes dans le pays et d'assurer la sécurité dans la région du lac Albert, où des gisements de pétrole brut ont été découverts.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Le jeune industriel tanzanien Mohammed Dewji, surnommé le tycoon, a annoncé la création de près de...
[La suite...]

Exclusivement pour nos lecteurs, Réda Faceh, directeur du développement Afrique du Nord & de...
[La suite...]

Libéré dans la soirée du 23 juin, Karim Wade, le fils aîné de l'ex-président sénégalais Abdoulaye...
[La suite...]

En détention depuis avril 2013 à la prison centrale de Reubeuss à Dakar, Karim Meïssa Wade a été...
[La suite...]

L'ancien vice-président congolais, leader du MLC, reconnu coupable, il y a trois mois, de crimes de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :