Ouganda : Museveni a mis sa garde présidentielle sous le contrôle de son fils Version imprimable
Ouganda
11-03-2010
La garde présidentielle du président ougandais Yoweri Museveni sera désormais assurée par une unité d'élite de l'armée, commandée par le lieutenant-colonel Keinerugaba Muhoozi, fils du président de la République.
 
Cette décision est de nature à augmenter les craintes de l'opposition, qui soupçonne le président de préparer son fils à sa succession.
 
Le porte-parole de l'armée, Felix Kulaigye, a déclaré que la décision de mettre la brigade de la Garde présidentielle sous l'unité de Forces spéciales commandée par Muhoozi était conforme à la réorganisation en cours des forces armées.
 
Cette unité est également responsable de la prévention des attentats terroristes dans le pays et d'assurer la sécurité dans la région du lac Albert, où des gisements de pétrole brut ont été découverts.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

A quelques jours de sa visite officielle dans la capitale sénégalaise, le chef de l'état guinéen,...
[La suite...]

Plus de 300 millions de personnes en Afrique n’ont pas accès à l’eau potable, selon l’Association...
[La suite...]

La première institution bancaire camerounaise, qui s’appuie sur la Société financière...
[La suite...]

Africa50, fonds d’investissement pour les infrastructures en Afrique, est dans les starting-blocks....
[La suite...]

Pays pauvre ouest-africain, le Mali se voit projeter soudainement au cœur des enjeux du Plan...
[La suite...]

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, et Mohammed Boussaïd, ministre...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :