Ouganda : Museveni a mis sa garde présidentielle sous le contrôle de son fils Version imprimable
Ouganda
11-03-2010
La garde présidentielle du président ougandais Yoweri Museveni sera désormais assurée par une unité d'élite de l'armée, commandée par le lieutenant-colonel Keinerugaba Muhoozi, fils du président de la République.
 
Cette décision est de nature à augmenter les craintes de l'opposition, qui soupçonne le président de préparer son fils à sa succession.
 
Le porte-parole de l'armée, Felix Kulaigye, a déclaré que la décision de mettre la brigade de la Garde présidentielle sous l'unité de Forces spéciales commandée par Muhoozi était conforme à la réorganisation en cours des forces armées.
 
Cette unité est également responsable de la prévention des attentats terroristes dans le pays et d'assurer la sécurité dans la région du lac Albert, où des gisements de pétrole brut ont été découverts.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Le Conseil d'administration du Groupe la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×