Ouganda : Museveni a mis sa garde présidentielle sous le contrôle de son fils Version imprimable
Ouganda
11-03-2010
La garde présidentielle du président ougandais Yoweri Museveni sera désormais assurée par une unité d'élite de l'armée, commandée par le lieutenant-colonel Keinerugaba Muhoozi, fils du président de la République.
 
Cette décision est de nature à augmenter les craintes de l'opposition, qui soupçonne le président de préparer son fils à sa succession.
 
Le porte-parole de l'armée, Felix Kulaigye, a déclaré que la décision de mettre la brigade de la Garde présidentielle sous l'unité de Forces spéciales commandée par Muhoozi était conforme à la réorganisation en cours des forces armées.
 
Cette unité est également responsable de la prévention des attentats terroristes dans le pays et d'assurer la sécurité dans la région du lac Albert, où des gisements de pétrole brut ont été découverts.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Groupement togolais d’assurances compagnie africaine d’assurances (GTAC2A-VIE), filiale du...
[La suite...]

À l’issue du dépouillement de plus de 95% des bulletins, la Commission électorale a dévoilé hier...
[La suite...]

Dans la lignée de ses consœurs, suite à l’adoption de la loi 103.12, relative aux établissements de...
[La suite...]

À la Conférence des Nations unies COP23 sur le climat à Bonn, du 6 au 17 novembre 2017, 19...
[La suite...]

Rallier Tanger à Casablanca en deux heures contre cinq actuellement, c’est ce que devrait permettre...
[La suite...]

Arrivé mardi soir à Rabat pour une visite de travail et d’amitié de 2 jours dans le Royaume à la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×