Ouganda : Museveni a mis sa garde présidentielle sous le contrôle de son fils Version imprimable
Ouganda
11-03-2010
La garde présidentielle du président ougandais Yoweri Museveni sera désormais assurée par une unité d'élite de l'armée, commandée par le lieutenant-colonel Keinerugaba Muhoozi, fils du président de la République.
 
Cette décision est de nature à augmenter les craintes de l'opposition, qui soupçonne le président de préparer son fils à sa succession.
 
Le porte-parole de l'armée, Felix Kulaigye, a déclaré que la décision de mettre la brigade de la Garde présidentielle sous l'unité de Forces spéciales commandée par Muhoozi était conforme à la réorganisation en cours des forces armées.
 
Cette unité est également responsable de la prévention des attentats terroristes dans le pays et d'assurer la sécurité dans la région du lac Albert, où des gisements de pétrole brut ont été découverts.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×