Des privés de l’Inde ciblent des secteurs porteurs du Rwanda Version imprimable
Rwanda
19-11-2010

Clare Akamanzi, Chief Operating Officer du développement au Rwanda, a signifié, la semaine dernière, que : « Des projets de grande envergure, émanant d’entreprises indiennes et estimés à plusieurs centaines de millions de dollars, pourraient voir le jour incessamment au Rwanda.

Les investisseurs sont intéressés par la technologie de l’information, l’exploitation minière, agroalimentaire, l’éducation, les produits pharmaceutiques et de l’énergie ».

Cette information a été appuyée par Developments Rwanda Board (RDB), organisme gouvernemental créé pour faciliter les investissements, qui a soutenu qu’au moins 26 entreprises indiennes ont manifesté leur intérêt à investir au Rwanda.

Parmi celles-ci, on compte Essar Group, le groupe Tata, Karox Société, Hiranandani hôpital et Welingkar Institute of Management.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Des hommes armés auraient attaqués une base de l’ONU et un point de contrôle de l’armée malienne...
[La suite...]

La première tranche de la centrale solaire Noor (lumière en arabe), située à Ouarzazate, localité...
[La suite...]

Jorf Lasfar, localité située à quelques encablures de la ville d’El Jadida, étrenne depuis lundi...
[La suite...]

Afin de contribuer au renforcement de la sécurité sanitaire des produits alimentaires en Afrique,...
[La suite...]

Il ne sera pas facile pour les entrepreneurs maghrébins, face à une concurrence acerbe, de...
[La suite...]

Malgré les engagements de mobilisations de ressources déjà consentis (55 milliards de f CFA) d'un...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :