Des privés de l’Inde ciblent des secteurs porteurs du Rwanda Version imprimable
Rwanda
19-11-2010

Clare Akamanzi, Chief Operating Officer du développement au Rwanda, a signifié, la semaine dernière, que : « Des projets de grande envergure, émanant d’entreprises indiennes et estimés à plusieurs centaines de millions de dollars, pourraient voir le jour incessamment au Rwanda.

Les investisseurs sont intéressés par la technologie de l’information, l’exploitation minière, agroalimentaire, l’éducation, les produits pharmaceutiques et de l’énergie ».

Cette information a été appuyée par Developments Rwanda Board (RDB), organisme gouvernemental créé pour faciliter les investissements, qui a soutenu qu’au moins 26 entreprises indiennes ont manifesté leur intérêt à investir au Rwanda.

Parmi celles-ci, on compte Essar Group, le groupe Tata, Karox Société, Hiranandani hôpital et Welingkar Institute of Management.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En faisant exploser, samedi dernier, un camion piégé au centre de Mogadiscio, les terroristes...
[La suite...]

Le Groupement togolais d’assurances compagnie africaine d’assurances (GTAC2A-VIE), filiale du...
[La suite...]

À l’issue du dépouillement de plus de 95% des bulletins, la Commission électorale a dévoilé hier...
[La suite...]

Dans la lignée de ses consœurs, suite à l’adoption de la loi 103.12, relative aux établissements de...
[La suite...]

À la Conférence des Nations unies COP23 sur le climat à Bonn, du 6 au 17 novembre 2017, 19...
[La suite...]

Rallier Tanger à Casablanca en deux heures contre cinq actuellement, c’est ce que devrait permettre...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×