Des privés de l’Inde ciblent des secteurs porteurs du Rwanda Version imprimable
Rwanda
19-11-2010

Clare Akamanzi, Chief Operating Officer du développement au Rwanda, a signifié, la semaine dernière, que : « Des projets de grande envergure, émanant d’entreprises indiennes et estimés à plusieurs centaines de millions de dollars, pourraient voir le jour incessamment au Rwanda.

Les investisseurs sont intéressés par la technologie de l’information, l’exploitation minière, agroalimentaire, l’éducation, les produits pharmaceutiques et de l’énergie ».

Cette information a été appuyée par Developments Rwanda Board (RDB), organisme gouvernemental créé pour faciliter les investissements, qui a soutenu qu’au moins 26 entreprises indiennes ont manifesté leur intérêt à investir au Rwanda.

Parmi celles-ci, on compte Essar Group, le groupe Tata, Karox Société, Hiranandani hôpital et Welingkar Institute of Management.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Quelques jours après l’attaque meurtrière du groupe obscurantiste Ansar Dine qui a fait 17 morts...
[La suite...]

Avec l’agrément bancaire que la Côte d’Ivoire vient de lui octroyer, Standard Bank, banque...
[La suite...]

Les attentats en Europe devraient impacter le tourisme. La France, souvent considérée comme la...
[La suite...]

L'Europe, et particulièrement la France, a été frappée par un nouvel attentat. La cible était cette...
[La suite...]

Après avoir été arrêté puis expulsé manu militari du Kenya où il allait donner un concert, le...
[La suite...]

Parti d’Abou Dhabi, le lundi 9 mars 2015, Solar Impulse 2, l’avion qui ne fonctionne qu’à l’énergie...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :