La police rwandaise met en garde contre l'exploitation minière illégale Version imprimable
Rwanda
24-11-2010

Après le décès d'un mineur, lors du week-end du 13 au 14 novembre, dans un site minier du secteur Mwurile, dans le district de Rwamagana, la Police nationale du Rwanda (RNP) a mis en garde contre les activités minières illégales.

Mechaque Mujyarugamba, 56 ans, est mort après un glissement de terrain dans une exploitation minière de coltan.

En raison des risques encourus, la RNP met fermement en garde tous les mineurs illégaux.

Désormais, toute personne qui souhaite investir dans le secteur minier devra intégrer une coopérative et obtenir les licences appropriées auprès des autorités concernées, a martelé le surintendant Eric Kayiranga, porte-parole de la police.

Il ajouté : « L'exploitation minière illégale est punissable par la loi et les dirigeants locaux doivent être vigilants sur cette question. »

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les enjeux sécuritaires ont dominé la visite du président français au Cameroun, François Hollande...
[La suite...]

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique