Le Rwanda et la Tanzanie veulent construire une ligne ferroviaire électrique Version imprimable
Rwanda
12-03-2018
Le Rwanda et la Tanzanie ont annoncé vendredi qu'ils construiraient une ligne ferroviaire électrique entre Isaka, en Tanzanie, et Kigali, la capitale rwandaise, au lieu d'un chemin de fer pour locomotives diesel comme il avait été précédemment convenu. Le ministre d'Etat rwandais chargé des Transports, Jean de Dieu Uwihanganye, et le ministre tanzanien des Travaux publics, des Transports et de la Communication, Makame M. Mbarawa, ont annoncé cette décision après la signature d'un nouvel accord pour la phase de mise en oeuvre du projet ferroviaire visant à relier le Rwanda, pays enclavé, au port de Dar es-Salaam en Tanzanie. Ce changement de plan est motivé par la nécessité de réduire le temps et le coût du transport. D'après M. Mbarawa, une étude estime que la locomotive électrique permettra de faire passer la vitesse du train de marchandises de 80 à 120 km/h et celle du train de voyageurs de 120 à 160 km/h. Les deux gouvernements examineront l'étude de faisabilité et un appel d'offres sera lancé jusqu'en juillet, a-t-il ajouté.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×