Le Rwanda et la Tanzanie veulent construire une ligne ferroviaire électrique Version imprimable
Rwanda
12-03-2018
Le Rwanda et la Tanzanie ont annoncé vendredi qu'ils construiraient une ligne ferroviaire électrique entre Isaka, en Tanzanie, et Kigali, la capitale rwandaise, au lieu d'un chemin de fer pour locomotives diesel comme il avait été précédemment convenu. Le ministre d'Etat rwandais chargé des Transports, Jean de Dieu Uwihanganye, et le ministre tanzanien des Travaux publics, des Transports et de la Communication, Makame M. Mbarawa, ont annoncé cette décision après la signature d'un nouvel accord pour la phase de mise en oeuvre du projet ferroviaire visant à relier le Rwanda, pays enclavé, au port de Dar es-Salaam en Tanzanie. Ce changement de plan est motivé par la nécessité de réduire le temps et le coût du transport. D'après M. Mbarawa, une étude estime que la locomotive électrique permettra de faire passer la vitesse du train de marchandises de 80 à 120 km/h et celle du train de voyageurs de 120 à 160 km/h. Les deux gouvernements examineront l'étude de faisabilité et un appel d'offres sera lancé jusqu'en juillet, a-t-il ajouté.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 380, signé Abderrazzak...
[La suite...]

BMCE Bank of Africa a remporté hier, mardi, 22 mai à Busan en Corée du Sud, le Prix « Socially...
[La suite...]

Le Maroc est devenu un hub de l’industrie aéronautique à la faveur d’une production industrielle en...
[La suite...]

Peter Balerin, l'ambassadeur des États-Unis au Cameroun au cours de sa rencontre avec le chef de...
[La suite...]

L'Algérie a enregistré, durant les quatre premiers mois de l'année en cours, un déficit commercial...
[La suite...]

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×