Inquiétude du personnel de Transrail (Sénégal-Mali) Version imprimable
Sénégal
22-05-2011

"Grandement perturbés par le sort réservé à Transrail (société de gestion de la ligne ferroviaire Dakar-Bamako), les syndicalistes affiliés à l'Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (UNSAS) réclament une option politique et des actes concrets pour sauver l'opérateur.

Au cours de l'atelier de réflexion stratégique, organisé, samedi 7 mai à Somone, par la Fédération nationale des syndicats de transport affiliés à l'UNSAS, Madiodio Diagne, secrétaire général du Syndicat autonome des travailleurs de Transrail (SATRAIL), a signifié qu'« En réalité, le problème de Transrail reste entier et les chemins de fer, malheureusement, vont mourir sous le règne de l'alternance ».

Il a notamment soutenu que ceux qui reviennent de la réunion de Bamako ont exprimé beaucoup d'inquiétudes.

Au lieu des 177 milliards FCFA, nécessaires pour refinancer la société, l'Etat malien a promis 900 millions, tandis que le Sénégal ne peut lever qu'à peine 300 millions FCFA au niveau du Sénégal.

A cela, il faudrait ajouter la promesse de la douane sénégalaise d'apporter quelque 4 milliards FCFA à Transrail. "

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

A l’occasion de la première édition du Moroccan Business Bridge, rencontre organisée à Rabat lundi...
[La suite...]

La société de placements financiers britannique, Actis, a investi 250 millions de dollars pour le...
[La suite...]

Le président français Emmanuel Macron rencontrera aujourd'hui en France deux des principales...
[La suite...]

Ecobank International (EBI SA), qui porte le développement du groupe bancaire panafricain Ecobank...
[La suite...]

Après trois semaines d’absence en Europe, Guillaume Soro a regagné Abidjan dans un contexte...
[La suite...]

Afruibana, association de producteurs et d’exportateurs de fruits du Cameroun, de Côte d’Ivoire et...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×