Le Sénégal veut aider à la formation des journalistes Version imprimable
Sénégal
28-03-2008

Le ministre sénégalais de l'Information, Bacar Dia, a rencontré mardi des journalistes suivant une formation à Dakar, déclarant que le président Abdoulaye Wade était disposé à aider les journalistes dans la formation. « Le président Abdoulaye Wade a envie d'une presse forte.

L'objectif avec vous, c'est de faire de vous des docteurs en communications. Nous allons creuser cette perspective », a-t-il indiqué.

Le ministre sénégalais a indiqué qu'un journaliste sans formation « est un danger potentiel pour la société », a rapporté l'Agence de presse sénégalaise. M. Dia a dit avoir la certitude que le Sénégal ne mérite pas d'avoir des journalistes sans formation.

Une trentaine de journalistes issus des différentes rédactions ont suivi cette formation de 12 mois au Centre d'études des sciences et techniques de l'information (CESTI) avec l'aide du Ministère de l'information.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique