L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

A l’occasion de la première édition du Moroccan Business Bridge, rencontre organisée à Rabat lundi...
[La suite...]

La société de placements financiers britannique, Actis, a investi 250 millions de dollars pour le...
[La suite...]

Le président français Emmanuel Macron rencontrera aujourd'hui en France deux des principales...
[La suite...]

Ecobank International (EBI SA), qui porte le développement du groupe bancaire panafricain Ecobank...
[La suite...]

Après trois semaines d’absence en Europe, Guillaume Soro a regagné Abidjan dans un contexte...
[La suite...]

Afruibana, association de producteurs et d’exportateurs de fruits du Cameroun, de Côte d’Ivoire et...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×