L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les pays de l’OPEP se sont réunis, en informel à Alger les 26 et 27 septembre 2016 au moment où le...
[La suite...]

A quelques semaines de la COP22, les contributions se multiplient pour mettre en exergue les...
[La suite...]

Le président en exercice de l’UA, le président tchadien Idriss Déby Itno, a dans un communiqué...
[La suite...]

A fin juin 2016, le groupe BMCE Bank of Africa annonce un produit net bancaire à 6,7 milliards de...
[La suite...]

Les Rencontres Africa 2016 à Paris ont tenu toutes leurs promesses. Un événement qui a connu la...
[La suite...]

Au Forum d’affaires États-Unis–Afrique, Barack Obama s’est adressé à ses homologues africains pour...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :