L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les choses s'accélèrent du côté de Banjul où une négociation de la dernière chance est menée par...
[La suite...]

Le chef spirituel de la tarika boutchichia, Cheikh Hamza Boutchichi, nous a quittés avant-hier, à...
[La suite...]

La 6ème édition de la Conférence annuelle du capital-investissement s’est tenue le mercredi 18...
[La suite...]

Les pays de la sous-région multiplient des initiatives pour faire face à la crise économique, alors...
[La suite...]

La signature d’une convention entre la Banque de développement économique de l’Afrique centrale...
[La suite...]

La nouvelle monnaie électronique pour les pays d’Afrique du Centre et de l’Ouest, le e-CFA,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :