L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

J’ai été peiné d’apprendre la mort de quatre «démobilisés» cette semaine, surtout après le décès...
[La suite...]

L’institut Vigeo Eiris vient de désigner le groupe Cosumar TOP Performer RSE 2017 avec un score...
[La suite...]

Il n’est pas besoin de passer beaucoup de temps en Afrique, dans n’importe quelle ville, pour...
[La suite...]

Le président nigérien Mahamadou Issoufou et le président tunisien Beji Caid Essebsi seront reçus...
[La suite...]

L’institution d’émission monétaire en Afrique centrale a exprimé son inquiétude au sujet de la...
[La suite...]

L’extension des usines et la construction de nouvelles cimenteries devraient décupler la production...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×