L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les exportations égyptiennes vers l'Afrique ont augmenté de 17% au premier trimestre de 2018, en...
[La suite...]

La croissance économique devrait croître à un taux de 3,1% en Afrique subsaharienne cette année,...
[La suite...]

Des nominations ont été proposées et validées hier, jeudi 18 avril, au palais royal de Rabat, lors...
[La suite...]

L'endettement mondial atteint des records sous l'impulsion de la Chine, au point de dépasser...
[La suite...]

Plus de 200 enfants ont été libérés de différents groupes armés au Soudan du Sud, annonce ce...
[La suite...]

Une aide de trois millions d'euros au nouveau Parlement de Sierra Leone, a annoncé L'Union...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×