L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans le cadre de la tenue des élections législatives du 18 décembre prochain, prélude au...
[La suite...]

La capitale politique des Émirats arabes unis, Abu Dhabi, accueille, du 12 au 13 décembre, le...
[La suite...]

L’actuel représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique centrale, candidat...
[La suite...]

L’aéronef de la compagnie libanaise MEA, qui relie quotidiennement Abidjan à la capitale libanaise,...
[La suite...]

L’Algérie accueille, du 3 au 5 décembre 2016, le Forum africain d’investissements et d’affaires....
[La suite...]

A peine rentré de Madagascar, où il a effectué une visite officielle de plusieurs jours, avant et...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :