L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Un attentat-suicide s'est produit ce mardi 7 juillet dans la ville de Zaria (nord du Nigéria) alors...
[La suite...]

Les actions Sodeci (+4 995 F), Bernabé (+2 800 F), Sgbci (+2 000 F), Sicor (+555 F) et Total...
[La suite...]

Le programme de fidélité «Bladi F'bali», qui s'adresse exclusivement aux Marocains du Monde clients...
[La suite...]

Angela Merkel, chancelière allemande, et François Hollande, président français, ont pris acte hier...
[La suite...]

En marge du symposium sur la prévoyance sociale, tenu les 24, 25 et 26 juin 2015 à Abidjan, le...
[La suite...]

Le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (Faise) va à la rescousse des...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique