L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les actionnaires du groupe BGFIBank se sont réunis en Assemblée générale, lundi 2 mai 2016 à...
[La suite...]

L'Etat du Niger compte lever auprès des bailleurs de fonds et partenaires au développement 1...
[La suite...]

Du 3 au 4 mai 2016, le président Paul Biya du Cameroun est en visite officielle au Nigéria sur...
[La suite...]

Suite au lancement du nouveau programme de Bachelor en management de l’ESCP Europe, les...
[La suite...]

Dans cet entretien, Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Bourse régionale des valeurs...
[La suite...]

L’axe majeur de la stratégie de la Bourse des valeurs de Casablanca est de soutenir le...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :