L'UEMOA critique les exonérations accordées aux cimenteries Version imprimable
Sénégal
18-05-2008

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) demande qu'il soit mis un terme aux exonérations accordées aux deux cimenteries importatrices d'emballages en papier, la Sococim et les Ciments du Sahel.

L'Union considère que ces importations sont à l'origine de distorsions de concurrence au détriment des emballages fabriqués localement.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Huit mois après la signature à Paris de la convention de cession des 65 % des parts du capital de...
[La suite...]

Le projet Falémé de développement du plus grand complexe résidentiel de Dakar, à ériger sur un...
[La suite...]

En Côte d’Ivoire, une synergie est en marche entre les nouvelles technologies et l’agriculture. ...
[La suite...]

Cette année, dans pas moins de 22 pays du continent africain, vont se dérouler, de janvier à...
[La suite...]

Les fonds promis pour le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) restent attendus....
[La suite...]

Boualem Aliouat, président du comité de pilotage scientifique international pour l’Afrique, membre...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :