Sénégal : l'abus des banques au recours à « l'expertise étrangère » dans le collimateur Version imprimable
Sénégal
23-10-2009

Le président du Sénat, Pape Diop, a annoncé une proposition de loi, au cours de la session 2009-2010, pour combattre certaines pratiques de banques et d'entreprises installées au Sénégal, qui recourent à « une expertise étrangère » pour renouveler leurs données informatiques malgré l'existence de compétences dans le pays.

« Il y a des banques au Sénégal qui, pour renouveler des données informatiques, font recours à une expertise étrangère au Maroc, alors qu'il y a suffisamment de compétences dans ce pays », a déploré M. Diop.

« Nous allons faire une proposition de loi. Je vais demander au Sénat de chercher dans tous les domaines concernant les banques et entreprises qui sont installées. Tout ce que ces entreprises doivent faire dans ce domaine, elles n'ont qu'à le faire au Sénégal ». 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les fonds promis pour le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) restent attendus....
[La suite...]

Boualem Aliouat, président du comité de pilotage scientifique international pour l’Afrique, membre...
[La suite...]

Le groupe bancaire marocain Attijariwafa bank a présenté, mardi 9 février 2016 à Casablanca, la...
[La suite...]

Quand on voit les récentes attaques au Mali et au Burkina, mais aussi ce qui se passe au Nigéria,...
[La suite...]

Abdelhamid Addou est porté à la tête de la compagnie nationale marocaine de transport aérien, Royal...
[La suite...]

Derrière les ministres se cachent les influences politiques et derrière chaque acte politique, on y...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :