Sénégal : l'abus des banques au recours à « l'expertise étrangère » dans le collimateur Version imprimable
Sénégal
23-10-2009

Le président du Sénat, Pape Diop, a annoncé une proposition de loi, au cours de la session 2009-2010, pour combattre certaines pratiques de banques et d'entreprises installées au Sénégal, qui recourent à « une expertise étrangère » pour renouveler leurs données informatiques malgré l'existence de compétences dans le pays.

« Il y a des banques au Sénégal qui, pour renouveler des données informatiques, font recours à une expertise étrangère au Maroc, alors qu'il y a suffisamment de compétences dans ce pays », a déploré M. Diop.

« Nous allons faire une proposition de loi. Je vais demander au Sénat de chercher dans tous les domaines concernant les banques et entreprises qui sont installées. Tout ce que ces entreprises doivent faire dans ce domaine, elles n'ont qu'à le faire au Sénégal ». 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L'entreprise publique nigérienne des produits pétroliers ( SONIDEP ) vient de décrocher la triple...
[La suite...]

Le siège principal de la Banque africaine de développement (BAD), situé dans la rue des Banques,...
[La suite...]

Le PDG de la méga banque panafricaine, Coris Bank International, M. Idrissa Nassa, accompagné...
[La suite...]

Près d’un demi-millier d’entreprises africaines et un millier de participants d’une quarantaine de...
[La suite...]

Des centaines de tonnes de marchandises destinées pour la Centrafrique et le Tchad bloquées au port...
[La suite...]

Le tambour major du Sénégal, Doudou Ndiaye Rose, que le Japon avait officiellement élevé au rang de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :