Sénégal : l'abus des banques au recours à « l'expertise étrangère » dans le collimateur Version imprimable
Sénégal
23-10-2009

Le président du Sénat, Pape Diop, a annoncé une proposition de loi, au cours de la session 2009-2010, pour combattre certaines pratiques de banques et d'entreprises installées au Sénégal, qui recourent à « une expertise étrangère » pour renouveler leurs données informatiques malgré l'existence de compétences dans le pays.

« Il y a des banques au Sénégal qui, pour renouveler des données informatiques, font recours à une expertise étrangère au Maroc, alors qu'il y a suffisamment de compétences dans ce pays », a déploré M. Diop.

« Nous allons faire une proposition de loi. Je vais demander au Sénat de chercher dans tous les domaines concernant les banques et entreprises qui sont installées. Tout ce que ces entreprises doivent faire dans ce domaine, elles n'ont qu'à le faire au Sénégal ». 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Le Conseil d'administration du Groupe la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×