Sénégal : l'abus des banques au recours à « l'expertise étrangère » dans le collimateur Version imprimable
Sénégal
23-10-2009

Le président du Sénat, Pape Diop, a annoncé une proposition de loi, au cours de la session 2009-2010, pour combattre certaines pratiques de banques et d'entreprises installées au Sénégal, qui recourent à « une expertise étrangère » pour renouveler leurs données informatiques malgré l'existence de compétences dans le pays.

« Il y a des banques au Sénégal qui, pour renouveler des données informatiques, font recours à une expertise étrangère au Maroc, alors qu'il y a suffisamment de compétences dans ce pays », a déploré M. Diop.

« Nous allons faire une proposition de loi. Je vais demander au Sénat de chercher dans tous les domaines concernant les banques et entreprises qui sont installées. Tout ce que ces entreprises doivent faire dans ce domaine, elles n'ont qu'à le faire au Sénégal ». 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Afin de mettre en exergue, la Journée internationale des coopératives, célébrée le 2 juillet,...
[La suite...]

Masen et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) ont signé,...
[La suite...]

Dans cet entretien, Christian Harbulot défend entre autres que la démarche IE, plus facile à...
[La suite...]

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :