Sénégal : l'abus des banques au recours à « l'expertise étrangère » dans le collimateur Version imprimable
Sénégal
23-10-2009

Le président du Sénat, Pape Diop, a annoncé une proposition de loi, au cours de la session 2009-2010, pour combattre certaines pratiques de banques et d'entreprises installées au Sénégal, qui recourent à « une expertise étrangère » pour renouveler leurs données informatiques malgré l'existence de compétences dans le pays.

« Il y a des banques au Sénégal qui, pour renouveler des données informatiques, font recours à une expertise étrangère au Maroc, alors qu'il y a suffisamment de compétences dans ce pays », a déploré M. Diop.

« Nous allons faire une proposition de loi. Je vais demander au Sénat de chercher dans tous les domaines concernant les banques et entreprises qui sont installées. Tout ce que ces entreprises doivent faire dans ce domaine, elles n'ont qu'à le faire au Sénégal ». 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Le bras de fer entre Washington et les autres grandes puissances de la planète n’a pas réussi à...
[La suite...]

Le PDG de Sonatrach, Amine Mazouzi, vient d’être remplacé, par Moumen Ould Kaddour, le 20 mars...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×