Sénégal : Me Aïssata Tall Sall réfute l’idée de la prorogation du mandat de Me Wade à 2014 Version imprimable
Sénégal
31-10-2010

Me Aïssata Tall Sall, du Parti socialiste et maire de Podor, voit rouge, lorsqu’Idrissa Seck, ancien premier ministre, évoque des possibilités de prorogation du mandat de Me Wade, président de la république jusqu’en 2014. De son avis, de telles propositions relèvent du verbiage politique.

Se référant au déterminant républicain du Sénégal, il a rappelé à l’ex-chef du gouvernement qu’il a un calendrier républicain.

Elle a fait cette sortie à Thiès (fief d’Idrissa Chef qui en est le maire) au cours d’un débat sur « La démocratie sénégalaise, bilan et perspectives », dans le cadre des activités de réimplantation des racines du PS.

Pour se conformer à la constitution qui limite la présidence à deux mandats, elle a rétorqué que Me Wade ne doit pas être candidat.

Elle s’est alors interrogée : « Comment, au moment où il ne peut même pas être candidat, peut-il nous mettre dans la tête l’idée de lui donner deux années supplémentaires » ?

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En Afrique de l’Ouest, le peuple a par deux fois montré au monde sa maturité démocratique. Au...
[La suite...]

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×