Sénégal : Me Aïssata Tall Sall réfute l’idée de la prorogation du mandat de Me Wade à 2014 Version imprimable
Sénégal
31-10-2010

Me Aïssata Tall Sall, du Parti socialiste et maire de Podor, voit rouge, lorsqu’Idrissa Seck, ancien premier ministre, évoque des possibilités de prorogation du mandat de Me Wade, président de la république jusqu’en 2014. De son avis, de telles propositions relèvent du verbiage politique.

Se référant au déterminant républicain du Sénégal, il a rappelé à l’ex-chef du gouvernement qu’il a un calendrier républicain.

Elle a fait cette sortie à Thiès (fief d’Idrissa Chef qui en est le maire) au cours d’un débat sur « La démocratie sénégalaise, bilan et perspectives », dans le cadre des activités de réimplantation des racines du PS.

Pour se conformer à la constitution qui limite la présidence à deux mandats, elle a rétorqué que Me Wade ne doit pas être candidat.

Elle s’est alors interrogée : « Comment, au moment où il ne peut même pas être candidat, peut-il nous mettre dans la tête l’idée de lui donner deux années supplémentaires » ?

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), a...
[La suite...]

Le chef de l’État congolais, Joseph Kabila, en fin de mandat constitutionnel, a effectué le 25...
[La suite...]

48 heures après la prestation de serment d’Ali Bongo, investi par la Cour constitutionnelle pour un...
[La suite...]

À la suite de la proclamation des résultats présidentiels par le ministre de l’Intérieur, le 31...
[La suite...]

À quelques semaines de la COP22, une vingtaine de ministres africains, des représentants...
[La suite...]

Engagé dans le co-investissement dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :