Sénégal : Me Aïssata Tall Sall réfute l’idée de la prorogation du mandat de Me Wade à 2014 Version imprimable
Sénégal
31-10-2010

Me Aïssata Tall Sall, du Parti socialiste et maire de Podor, voit rouge, lorsqu’Idrissa Seck, ancien premier ministre, évoque des possibilités de prorogation du mandat de Me Wade, président de la république jusqu’en 2014. De son avis, de telles propositions relèvent du verbiage politique.

Se référant au déterminant républicain du Sénégal, il a rappelé à l’ex-chef du gouvernement qu’il a un calendrier républicain.

Elle a fait cette sortie à Thiès (fief d’Idrissa Chef qui en est le maire) au cours d’un débat sur « La démocratie sénégalaise, bilan et perspectives », dans le cadre des activités de réimplantation des racines du PS.

Pour se conformer à la constitution qui limite la présidence à deux mandats, elle a rétorqué que Me Wade ne doit pas être candidat.

Elle s’est alors interrogée : « Comment, au moment où il ne peut même pas être candidat, peut-il nous mettre dans la tête l’idée de lui donner deux années supplémentaires » ?

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

L’ancien Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a été désigné président de la Commission de la...
[La suite...]

La chancelière allemande, Angela Merkel, qui prône une coopération plus étroite avec les pays...
[La suite...]

Les financements de l’’Agence française de développement (AFD) au Cameroun en 2016 s’élèvent à 145...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×