Sénégal : Me Aïssata Tall Sall réfute l’idée de la prorogation du mandat de Me Wade à 2014 Version imprimable
Sénégal
31-10-2010

Me Aïssata Tall Sall, du Parti socialiste et maire de Podor, voit rouge, lorsqu’Idrissa Seck, ancien premier ministre, évoque des possibilités de prorogation du mandat de Me Wade, président de la république jusqu’en 2014. De son avis, de telles propositions relèvent du verbiage politique.

Se référant au déterminant républicain du Sénégal, il a rappelé à l’ex-chef du gouvernement qu’il a un calendrier républicain.

Elle a fait cette sortie à Thiès (fief d’Idrissa Chef qui en est le maire) au cours d’un débat sur « La démocratie sénégalaise, bilan et perspectives », dans le cadre des activités de réimplantation des racines du PS.

Pour se conformer à la constitution qui limite la présidence à deux mandats, elle a rétorqué que Me Wade ne doit pas être candidat.

Elle s’est alors interrogée : « Comment, au moment où il ne peut même pas être candidat, peut-il nous mettre dans la tête l’idée de lui donner deux années supplémentaires » ?

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Africa50, fonds d’investissement pour les infrastructures en Afrique, est dans les starting-blocks....
[La suite...]

Pays pauvre ouest-africain, le Mali se voit projeter soudainement au cœur des enjeux du Plan...
[La suite...]

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, et Mohammed Boussaïd, ministre...
[La suite...]

Après avoir rendu visite aux chefs d’Etat nigérien et tchadien, Muhammadu Buhari est attendu ce...
[La suite...]

A l’issue d’un procès fleuve, néanmoins éclipsé par les violences et les divisions politiques, le...
[La suite...]

Annoncé depuis plusieurs semaines, le jeu de chaises musicales du gouvernement Yahya Ould Hademine ...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :