Sénégal : Une nouvelle centrale solaire à la frontière avec la Mauritanie Version imprimable
Sénégal
03-04-2016
La Senelec, la société d'électricité sénégalaise, et Greenwich Partners («Greenwich»), une société de développement et d’investissement spécialisée dans les infrastructures d’énergies renouvelables, annoncent le démarrage de la construction du projet Senergy II. Cette centrale photovoltaïque d’une puissance de 20 mégawatts (MW) sera implantée à Bokhol (Dagana), à la frontière du Sénégal avec la Mauritanie, et sera raccordée au réseau de la Senelec/OMVS (Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal) en octobre 2016. Greenwich a retenu le groupe français Vinci Energie pour la construction et la gestion de la centrale et a mandaté la Banque africaine de développement (BAD) pour arranger le financement en dette. Senergy II devrait employer une centaine de personnes dans sa phase de construction puis créer 25 emplois locaux en phase d’exploitation. Selon les estimations de Greenwich, elle générera également 3 milliards de francs CFA (4,5 millions d’euros) d’économies par an pour le gouvernement, soit 58 milliards de francs CFA (88 millions d’euros) sur la durée contractuelle d’achat d’électricité de 20 ans. Le projet donnera accès à l’électricité à près de 200 000 personnes et permettra d’éviter annuellement 25 000 tonnes d’émission de CO2.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×