Promotion de l'irrigation dans la production du thé tanzanien Version imprimable
Tanzanie
31-05-2011

"Afin de stimuler la production de thé en Tanzanie, les experts conseillent de mettre en place des systèmes d'irrigation dans les fermes.

A défaut, et compte tenu de la sécheresse, le pays risque de ne pas atteindre ses prévisions de production de thé, tablant sur une croissance de +8,6% cette année.

Pour ce pays, quatrième exportateur de thé en Afrique, la production de cette année pourrait chuter et ne se situer qu'à 32 000 tonnes à fin juin, comparativement à une prévision de 35 000 tonnes.

Mais justement, Emmanuel Simbua, directeur de recherche au Tea Research Institute de Tanzanie, a défendu que l'installation d'infrastructures d'irrigation supplémentaires pourrait booster de manière significative la production du pays.

A noter que quelque 500 ha sont sous ce système, ce qui fait du reste l'une des plus grandes surfaces irriguées au monde. "

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×