Afrique subsaharienne, IBM offre son expertise Big Data dans la lutte contre le cancer Version imprimable
Technologies et Monétique
30-11-2013
Afin d’améliorer la prévention et le traitement du cancer en Afrique, la firme américaine IBM s’est engagée dans la lutte en mettant sa technologie Big Data au service de l’Union Internationale pour le contrôle du Cancer (UICC). Cette expertise va permettre de créer des registres du cancer sur le continent et de concevoir la plus grande base de données clinique au monde pour les malades atteints du cancer. Les registres du cancer fournissent aux gouvernements des données essentielles pour le développement, la mise en place et l’évaluation des plans de lutte contre la maladie. Le projet qui débutera en Afrique subsaharienne où moins de 1% de la population est couverte par un registre du cancer sera bientôt étendu au reste du continent. Il permettra d’améliorer les données du registre, ainsi que l’accès aux traitements pour les patients africains. Ensuite, il sera aussi déployé en Asie et en Amérique latine.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×