Accès abonné :              
Journal en ligne - []
PIED DE LETTREJusqu'à quand ?
DOSSIERRAM Poursuite des dessertes sur le continent
DOSSIERSénégal Plus aucun cas de fièvre Ebola
DOSSIERBanque mondiale Déblocage de 105 M de $
DOSSIERUE Aide de 5 millions d'euros pour une nouvelle mission de l'UA
DOSSIERWashington L'aide à 250 millions de dollars
DOSSIERRisques extrêmes Pourquoi les investisseurs devraient s'inquiéter d'Ebola
DOSSIERBAD Ebola entraînera une baisse de 1 à 1,5% du PIB en Afrique de l'Ouest
DOSSIEREbola Peur dans la sousrégion Afrique de l'Ouest
DOSSIEREbola «L'existence du Libéria est gravement menacée»
DOSSIEREbola Danger pour l'économie
Entreprises et MarchésFORUM MAROC-GUINÉE Signature de 3 conventions sectorielles
Entreprises et MarchésGUINÉE-AFFAIRE SIMANDOU Benny Steinmetz Group porte plainte contre l'Etat
Entreprises et MarchésGabon Airlines à la quête de 6,9 Mrds f CFA
Entreprises et MarchésPRIX MO IBRAHIM Un indice pour évaluer la bonne gouvernance en Afrique
Entreprises et MarchésAFRIQUE DE L'OUEST Plaidoyer pour la taxation du prix du tabac à 70%
Entreprises et MarchésCAMEROUN Normalisation des activités au port de Douala
Entreprises et MarchésUEMOA Bling-bling à Dubai
Banque - AssurancesBOA-BURKINA Augmentation du capital
Banque - AssurancesAFRIQUE CENTRALE Mise en place d'un Comité de stabilité financière
Banque - AssurancesCIH BANK Aquisition de 10% d'Atlanta
Banque - AssurancesBPCE remet le cap sur l'Afrique
Banque - AssurancesMICROASSURANCE Pour un déploiement en Afrique centrale et de l'Ouest
Banque - AssurancesSÉNÉGAL ICB dans le giron de First Bank of Nigeria
Banque - AssurancesMAROC BCP réalise des résultats en hausse au premier semestre 2014
Economie - PolitiqueImbroglio politico-judiciaire à Niamey
Politique - EconomieUS AFRICA BUSINESS FORUM Obama attendu à Marrakech en novembre
Politique - EconomieTHIERRY TANOH Adoubé secrétaire général adjoint
Politique - EconomieRCA La Minusca entre en lice
Politique - EconomieDRAME EN MÉDITERRANÉE Noyade provoquée, 500 morts
Lancement d’Orange Money en Côte d’Ivoire Version imprimable
25-06-2008

En partenariat avec la banque BICICI (filiale de la BNP Paribas), Orange Côte d’Ivoire, leader de la téléphonie mobile dans ce pays avec 3 millions de clients à fin janvier 2008, a lancé Orange Money, un nouveau service de paiements par mobile dans la zone UEMOA.

Le produit Orange Money permet le dépôt, le retrait d’argent, le paiement des factures et les achats de biens de consommation avec le téléphone mobile. Pour les promoteurs d’Orange Money, le service de paiement par le téléphone permet à la majeure partie de la population d’accéder aux services financiers offerts traditionnellement par les banques. Avec ce nouveau service, les clients n’auront plus besoin d’argent liquide pour les opérations courantes. Le service s’adresse au grand public et plus précisément aux populations ne disposant pas de compte bancaire. Les clients Orange (prépayés et post payés) auront ainsi la possibilité de bénéficier de cette innovation sur l’ensemble du territoire. Le service sera disponible sur tout le réseau de distribution Orange en Côte d’Ivoire et Télécom (Abidjan et intérieur du pays), ainsi que chez tous les distributeurs agréés, comme les pharmacies, les supermarchés, les institutions de microfinance, etc.

Souscription gratuite
Les clients peuvent souscrire gratuitement au service Orange Money dans les agences Orange ou Côte d’Ivoire Télécom et auprès des distributeurs agréés Orange. Avec ce nouveau service, le client final évite les déplacements et les files d’attente pour réaliser les opérations de paiements et accède plus facilement aux services (achat de crédit téléphonique par exemple). Pour le facturier, Orange Money apporte une facilitation du processus de gestion de fonds, la réduction du coût de gestion des espèces, l’optimisation de l’encaissement des factures, la facilitation de la gestion de l’affluence dans les agences, l’innovation au service de ses clients, etc. En plus de ces avantages, Orange Money assure une traçabilité complète des opérations, chaque transaction étant identifiée avec un numéro unique. Par ailleurs, le compte Orange Money, hébergé par le serveur d’Orange, n’est accessible qu’à partir du téléphone mobile du client. Les transactions ne peuvent s’effectuer qu’après validation par code secret. De son côté, la BICICI opère des contrôles réguliers sur le système et s’assure notamment de la bonne conformité du service aux règlements en vigueur. Pour Orange Côte d’Ivoire, cette innovation s’inscrit dans la continuité. L’opérateur a été le premier à lancer en décembre 2005 le service de transfert de crédit, les services GRPS en juin 2006, les recharges dématérialisées en août 2007, la recharge virtuelle en décembre 2007.

MBF

 
< Précédent   Suivant >