Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Sénégalais Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale, entame ce lundi 8 février 2016,...
[La suite...]

Le roi Mohammed VI du Maroc a procédé, vendredi 5 février 2016 à Laâyoune et environs, au lancement...
[La suite...]

Des hommes armés auraient attaqués une base de l’ONU et un point de contrôle de l’armée malienne...
[La suite...]

La première tranche de la centrale solaire Noor (lumière en arabe), située à Ouarzazate, localité...
[La suite...]

Jorf Lasfar, localité située à quelques encablures de la ville d’El Jadida, étrenne depuis lundi...
[La suite...]

Afin de contribuer au renforcement de la sécurité sanitaire des produits alimentaires en Afrique,...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :