Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :