Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Du 11 au 13 septembre 2017, Agadir a pris le relais de Marrakech, relativement aux échanges...
[La suite...]

En visite officielle au Maroc, Léonard She Okitundu, vice-premier ministre et ministre des Affaires...
[La suite...]

A fin juin 2017, le groupe Banque centrale populaire (BCP) réalise des performances qui confortent...
[La suite...]

Le Congrès Femmes et Agriculture en Afrique, tenu du 11 au 13 septembre 2017 à Marrakech, s’est...
[La suite...]

L’aéroport Marrakech-Menara a abrité le MEBAA Show Morocco 2017, les 12 et 13 septembre. Plus de 60...
[La suite...]

Selon La Croix-Rouge, 3 millions de Kényans ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×