Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, et Mohammed Boussaïd, ministre...
[La suite...]

Après avoir rendu visite aux chefs d’Etat nigérien et tchadien, Muhammadu Buhari est attendu ce...
[La suite...]

A l’issue d’un procès fleuve, néanmoins éclipsé par les violences et les divisions politiques, le...
[La suite...]

Annoncé depuis plusieurs semaines, le jeu de chaises musicales du gouvernement Yahya Ould Hademine ...
[La suite...]

Plongée dans une crise structurelle et financière sans précédent depuis 2010, la société...
[La suite...]

Les remous à FBN Holding se déplacent du siège de la holding nigériane, sis au Samuel Assabia...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :