Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

L’ancien Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a été désigné président de la Commission de la...
[La suite...]

La chancelière allemande, Angela Merkel, qui prône une coopération plus étroite avec les pays...
[La suite...]

Les financements de l’’Agence française de développement (AFD) au Cameroun en 2016 s’élèvent à 145...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×