Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les Rencontres Africa 2016 à Paris ont tenu toutes leurs promesses. Un événement qui a connu la...
[La suite...]

Au Forum d’affaires États-Unis–Afrique, Barack Obama s’est adressé à ses homologues africains pour...
[La suite...]

Dans le cadre du renforcement des liens entre opérateurs économiques du reste du continent et le...
[La suite...]

La 71ème session de l’Assemblée générale des Nations unies a donné l’occasion au président...
[La suite...]

Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank, entouré des membres du staff, a présenté,...
[La suite...]

Réuni à New York le 22 septembre, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, le comité de...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :