Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En marge des travaux de l'Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) ouverte...
[La suite...]

Lusaka, capitale de la Zambie, vit un ballet diplomatique depuis ce matin vers 9 heures 30 avec...
[La suite...]

La fondation AfricaFrance et Sciences Po Paris s'associent dans le cadre du programme Lead Campus....
[La suite...]

Afin de permettre aux patients et aux professionnels de trouver la meilleure réponse à leurs...
[La suite...]

La capitale de la République de Zambie, Lusaka, accueille, à compter de ce lundi 23 mai 2016, les...
[La suite...]

Suite à la publication du rapport du Département d’État américain sur les droits de l’Homme,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :