Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

NGE Impact, en partenariat avec Maroc Export, ont annoncé, le 24 avril 2017 à Casablanca, la 5ème...
[La suite...]

Le Club Afrique Développement a organisé, du 19 au 22 avril 2017 à Abidjan, une rencontre et une...
[La suite...]

Le premier tour de l’élection présidentielle en France a livré son verdict. Aucun candidat de...
[La suite...]

Le président du Cameroun, Paul Biya, a affirmé dans un discours lors d’une cérémonie de prise...
[La suite...]

Élue présidente de la Commission de l’Union africaine en juillet 2012, Nkosazana Dlamini-Zuma...
[La suite...]

Avec la participation du ministère marocain de la Santé, les Laboratoires Galenica ont organisé,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×