Accès abonné :              

africa-ma.jpg
Togo : des licenciements sont prévus dans le secteur des phosphates Version imprimable
Togo
27-01-2009

La baisse de la production et la chute des cours mondiaux dans le secteur des phosphates devraient entraîner le licenciement de 600 employés.

La production de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT), qui emploie plus de 2000 personnes, est passée de 3 millions de tonnes en 1990 à 840 000 l’année dernière.

Combinée à la baisse des prix, la situation devient très critique.

 
< Précédent   Suivant >