Ouverture d’un CMES Harvard à Tunis Version imprimable
Tunisie
03-02-2017
Le Centre d’études du Moyen-Orient (CMES) de l’université Harvard a inauguré, la semaine dernière en Tunisie, son premier bureau à l’étranger, qui abrite une tradition d’apprentissage et de recherche. Le bureau et les programmes sont rendus possibles grâce au soutien de l’étudiant du Collège Harvard Hazem Ben-Gacem (AB «92), nous apprend-on. William Granara, directeur du CMES et professeur d’arabe, a expliqué cette nouvelle installation, soutenant : «Le Moyen-Orient est une partie du monde que vous ne comprendrez jamais à moins d’avoir les pieds sur terre et de l’expérimenter de première main». Grâce à la générosité de Hazem, les étudiants et les universitaires de Harvard ont plus de ressources pour poursuivre des recherches approfondies sur le terrain et peuvent participer davantage à des expériences d’immersion linguistique et culturelle, croit-on. Pour ce professeur : «Depuis le début, l’espoir a été d’établir un avant-poste où la faculté de Harvard et les étudiants viendraient découvrir la Tunisie – son histoire, la langue, la culture, l’art et les gens – et d’intégrer cette expérience dans leur bourse et l’éducation».
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×