Vers une centrale hydro-électrique entre la Zambie et le Zimbabweé de Gizeh Version imprimable
Zambie
01-03-2012
Le projet de la centrale hydro-électrique Bakota, d’une capacité de 1 650 MW, et d’un coût d’investissements de 4 milliards de $, est en voie d’être finalisé entre la Zambie et le Zimbabwé. Un protocole d’entente a été signé entre les deux pays, samedi 11 février. Ce projet, qui date du début des années 90, sera financé par le Zimbabwé à raison d’une quote part de plus de 70 millions de dollars. Prochaines étapes, trouver des bailleurs de fonds et des partenaires intéressés pour l’ouvrage.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

L’inefficacité des programmes de prévention et d’intervention de l’Organisation mondiale de la...
[La suite...]

La filiale ivoirienne de la banque panafricaine connaît un début d’année prometteur avec une...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×