Vers une centrale hydro-électrique entre la Zambie et le Zimbabweé de Gizeh Version imprimable
Zambie
01-03-2012
Le projet de la centrale hydro-électrique Bakota, d’une capacité de 1 650 MW, et d’un coût d’investissements de 4 milliards de $, est en voie d’être finalisé entre la Zambie et le Zimbabwé. Un protocole d’entente a été signé entre les deux pays, samedi 11 février. Ce projet, qui date du début des années 90, sera financé par le Zimbabwé à raison d’une quote part de plus de 70 millions de dollars. Prochaines étapes, trouver des bailleurs de fonds et des partenaires intéressés pour l’ouvrage.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Huit mois après la signature à Paris de la convention de cession des 65 % des parts du capital de...
[La suite...]

Le projet Falémé de développement du plus grand complexe résidentiel de Dakar, à ériger sur un...
[La suite...]

En Côte d’Ivoire, une synergie est en marche entre les nouvelles technologies et l’agriculture. ...
[La suite...]

Cette année, dans pas moins de 22 pays du continent africain, vont se dérouler, de janvier à...
[La suite...]

Les fonds promis pour le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) restent attendus....
[La suite...]

Boualem Aliouat, président du comité de pilotage scientifique international pour l’Afrique, membre...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :