Vers une centrale hydro-électrique entre la Zambie et le Zimbabweé de Gizeh Version imprimable
Zambie
01-03-2012
Le projet de la centrale hydro-électrique Bakota, d’une capacité de 1 650 MW, et d’un coût d’investissements de 4 milliards de $, est en voie d’être finalisé entre la Zambie et le Zimbabwé. Un protocole d’entente a été signé entre les deux pays, samedi 11 février. Ce projet, qui date du début des années 90, sera financé par le Zimbabwé à raison d’une quote part de plus de 70 millions de dollars. Prochaines étapes, trouver des bailleurs de fonds et des partenaires intéressés pour l’ouvrage.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Invité en tant qu’expert indépendant à la 20ème Tripartite (gouvernement, syndicats et patronat),...
[La suite...]

Marrakech abrite, les 22 et 23 février, la 2ème édition de la Conférence internationale du sucre...
[La suite...]

C’est mardi 21 février 2017 à Casablanca que la chaîne marocaine «2M Radio» et le Comité Parité...
[La suite...]

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×