Vers une centrale hydro-électrique entre la Zambie et le Zimbabweé de Gizeh Version imprimable
Zambie
01-03-2012
Le projet de la centrale hydro-électrique Bakota, d’une capacité de 1 650 MW, et d’un coût d’investissements de 4 milliards de $, est en voie d’être finalisé entre la Zambie et le Zimbabwé. Un protocole d’entente a été signé entre les deux pays, samedi 11 février. Ce projet, qui date du début des années 90, sera financé par le Zimbabwé à raison d’une quote part de plus de 70 millions de dollars. Prochaines étapes, trouver des bailleurs de fonds et des partenaires intéressés pour l’ouvrage.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa...
[La suite...]

L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la...
[La suite...]

Les fonds alloués par la Banque mondiale (BM) au Cameroun pour l’année fiscale 2016-2017, en guise...
[La suite...]

Le Maroc abrite le 1er Forum des managers territoriaux et des instituts de formation ciblant les...
[La suite...]

Pour sa 20ème édition en 40 ans d’existence, le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK),...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×