Zambie : La fermeture d’une mine fait 1 600 chômeurs Version imprimable
Zambie
28-09-2015
Une mine de cuivre du groupe chinois CNMC située à Baluba vient de cesser son activité, entraînant de lourdes conséquences pour les 1.600 employés, contraints au chômage. La chute des cours des minerais serait à l’origine de cette décision. Pour rappel, la production de cuivre est la principale ressource de cuivre du pays et représente plus de 50% de son produit intérieur brut (PIB). Installées depuis plusieurs années, ces entreprises chinoises sont accusées d’exploiter les travailleurs locaux en les sous payant et de faire main basse sur les richesses souterraines du pays.
 
< Précédent   Suivant >
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×