Zimbabwe
L'UE souhaite améliorer ses relations avec le Zimbabwe
10-04-2018
Un responsable de L'Union européenne a déclaré hier, lundi, que l'UE désirait rétablir de bonnes relations avec le Zimbabwe, tout en soulignant que la réussite de ce processus de normalisation dépendrait également de la capacité du gouvernement à organiser des élections libres, justes et crédibles cette année.
 
Zimbabwe : les ministres et les députés déclarent leur patrimoine
27-03-2018
Les ministres et les députés du Zimbabwe ont déclaré leur patrimoine personnel au président Emmerson Mnangagwa, conformément à un décret destiné à lutter contre la corruption, a rapporté dimanche le journal d'Etat The Sunday Mail. Cet exercice consiste en une déclaration écrite concernant le patrimoine immobilier, les capitaux investis dans le domaine commercial et les biens mobiliers d'une valeur supérieure à 100 000 dollars américains, selon la même source.
 
Zimbabwe : Remaniement ministériel
09-10-2017
Robert Mugabé, chef d’Etat nonagénaire du Zimbabwe, a annoncé au cours d'une réunion avec le groupe parlementaire de la Ligue de la Jeunesse de son parti ZANU-PF, un remaniement ministériel. La nouvelle équipe aura de lourdes tâches à accomplir, elle aura notamment pour responsabilité première de relever économiquement le pays. A noter que cette annonce intervient au moment où, le probable candidat à sa propre succession pour les élections de 2018, fait face à des divisions de faucons au sein du parti. Le chef de l'Etat zimbabwéen, conscient de cette guerre intestine, a appelé la jeunesse de sa formation politique à la discipline et à éviter la violence politique et ethnique.
 
Quelque 1,4 million de carats de diamant brut vendus par le Zimbabwe
29-06-2015
Du début de l’année au 5 mai, le Zimbabwe a vendu 1,4 million de carats de diamants bruts d'une valeur de 75,92 millions de $. Données de la Minerals Marketing Corporation of Zimbabwe (MMCZ) qui a précisé que sur cette période un total de 1 410 446,44 carats de diamants bruts ont été vendus. Dans le détail, les ventes de mars, 555 889,59 carats pour 26,5 millions de $, tandis que pour le mois d’avril, 255 346,12 carats ont permis de glaner 15,5 millions de $. La dernière vente du 5 mai 2015, portant sur 250 476,86 carats, a généré 13,8 millions de $. En janvier et en février, le Zimbabwe a réalisé respectivement 11,3 millions de $ et 8,6 million de $ pour des ventes successives de 205 863,27 carats de diamants bruts et 142 870,60 carats.
 
Zimbabwe : Programmation prochaine de 4 langues à l’école
03-06-2015
Le Zimbabwe envisage de rendre obligatoire l’apprentissage de 4 langues étrangères, à savoir le chinois, le français le portugais et le swahili à l’école. Pour le gouvernement de ce pays, ce sera très utile pour faire des affaires et communiquer en Afrique. Par ailleurs, les élèves du public auront aussi l’agriculture comme nouvelle matière au programme. Dès son adoption en Conseil des ministres, le projet entrera en vigueur. A noter qu’il est d’ores et déjà dénoncé comme par certains enseignants qui trouvent ce chantier illusoire.
 
Regain d’intérêt dans la construction d’une centrale de ZPC (Zimbabwe)
20-05-2015
Au moins 8 entreprises ont manifesté leur intérêt pour la construction d’une centrale d'urgence, que Zimbabwe Power Company (ZPC) veut établir à Mutare. A terme, la station de 120 MW sera alimentée par un double mécanisme à gaz ou au diesel. D’après les responsables, elle servira strictement de relais secours, en cas de défaut majeur de l’une des grandes centrales de la compagnie. Noah Gwariro, directeur général de ZPC, a confirmé que le processus de sélection pour la réalisation de ce projet, dont le coût est estimé à 120 millions de $, est déjà en cours.
 
Baisse de la production de Mimosa Platinum (Zimbabwe)
19-05-2015
A la fin du troisième trimestre 2014, la production de Mimosa Platinum Mine s’est affichée en baisse de 8%, pour s’établir à 610 929 tonnes. en raison de jours d'exploitation plus faibles au cours du trimestre de 82 jours comparativement à 88 jours de travail au deuxième trimestre. Dans une récente déclaration, les responsables de la mine ont confirmé le déclin de la production. Ils ont ajouté qu’elle serait due à la réduction du temps de travail, suite à 4 jours fériés au cours du 3ème trimestre, ainsi qu’à un mois février avec des périodes de travail réduites, suite aux travaux d’entretien.
 
Zimbabwe : Pourparlers d’un appui budgétaire direct
16-05-2015
En une décennie, le Zimbabwe a pour la première fois demandé une aide financière à l’Occident lors d’une réunion s’étant déroulée à Harare, la capitale, où les responsables du gouvernement zimbabwéen ont rencontré les ambassadeurs occidentaux ainsi que des représentants du Fonds monétaire international, de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement (BAD) pour discuter d’un appui budgétaire direct. Ces institutions, qui financent des projets de santé, d’agriculture et de gouvernance par le biais des agences onusiennes ont promis d’offrir 468 millions de $ au Zimbabwe cette année. Le pays a, d’autre part, déjà reçu 234 millions de $ de l’UE suite à la levée des sanctions accordée en novembre 2014. En guise de rappel, le financement que pouvait effectuer les organismes de bienfaisance avait été restreint depuis 2002, car les pays occidentaux accusaient le gouvernement du président Robert Mugabe de fraude électorale ainsi que de violations des droits humains. Ne se qualifiant pas pour le crédit international en raison d’une dette extérieure de 9 milliards de $, le Zimbabwe était donc l’un des rares pays en développement à financer entièrement son budget grâce aux taxes.
 
Zimbabwe : Fermeture d’une mine chinoise à Gweru
05-04-2015
A Gweru au Zimbabwe, une mine de chrome vient de fermer ses portes, le mois dernier. Tout avait commencé en 2010, lorsque la société était sous les feux de la rampe, accusée d’avoir violé la réglementation du travail. Cette firme chinoise aurait sous-payé ses employés et leur a imposé du surmenage. Des employés avaient alors esté en justice. Au tribunal du travail, les travailleurs avaient poursuivi l'entreprise pour pratiques déloyales, avec des salaires de 86 $ par mois et des quarts de 12 heures par jour. Finalement, un arbitre a statué en faveur des employés et a ordonné à l'entreprise de fonctionner dans les normes minimales de l'industrie minière. Mais les propriétaires de l'entreprise chinoise n’ont jamais honoré cette décision, ...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 538
Toute l'actualité

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×