Zimbabwe : le FMI pousse à la réforme du secteur bancaire Version imprimable
Zimbabwe
29-05-2009

La délégation technique du Fonds Monétaire International, en visite dans le pays a exprimé sa confiance dans le plan de relance à court terme mis en place par le gouvernement, mais a exprimé des réserves sur la politique de la Banque centrale.

La délégation du Fmi préconise un audit de l'Institut d'émission et des entités économiques du secteur public ainsi qu'une réforme du système bancaire.

La réintégration du pays a été une des priorités du gouvernement d'Union nationale.

Le Zimbabwe, dont la dette vis-à-vis du Fonds est de 118 millions de dollars, a besoin de son soutien pour lever les réticences des investisseurs.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×